Stratégies zéro-diète pour manger mieux!

Lecture de 873 mots
Le début du mois d’avril sonne le coup d’envoi du Défi Santé, initiative que j’affectionne particulièrement pour son influence positive sur les habitudes de vie de la population. Les organisateurs du défi nous invitent, durant tout le mois de d’avril, à honorer ces 3 concepts forts simples et selon moi, fondamentaux pour vivre bien et en santé: Manger mieux, Bouger plus et Garder l’équilibre.

La recherche d’équilibre est assurément une de mes plus grandes quêtes et une de mes plus belles obsessions. Comment faire pour trouver le juste équilibre entre l’activité physique, netflix, le plaisir de manger (et de boire!), le besoin de se nourrir de façon adéquate et de dormir suffisamment pour devenir cette fameuse meilleure version de nous-même? #skyisthelimit

Technologue en nutrition de formation, je suis passionnée par tout ce qui touche à la santé et la nutrition et j’aime parcourir ce qui s’écrit sur le sujet pour me tenir à jour, me remettre en question et modifier mes interventions en fonction des nouveaux faits scientifiques connus. La nutrition est une science toute jeune. L’état des connaissances bouge constamment. Selon moi, c’est une excellente nouvelle!

Mais force est de constater qu’à l’ère des médias sociaux, il est de plus en plus difficile de distinguer le vrai du faux. La nutrition devient une machine bien payante. Il est pour tous et chacun de plus en plus difficile de savoir si nous avons affaire à un conseil avisé ou à de la désinformation. Et l’industrie de la diète est féroce!

Je dois admettre qu’il est extrêmement alléchant de s’imaginer perdre tous ces vilains kilos en claquant des doigts. Et que dire de passer directement du canapé au marathon! #onpeuttoujoursrêver

Manger mieux sans diète, sans portions et sans produits miracles, c’est quoi?

Je vous propose 2 stratégies zéro-diète pour manger mieux :

1- Commencer par rejeter l’idée que les diètes amaigrissantes sont la solution à la perte de poids.

C’est le concept no.1 de l’alimentation intuitive, approche portée par Karine Gravel, Docteure en Nutrition. Les diètes amaigrissantes créent de faux espoirs notamment quant aux résultats à long terme. Le constat est très généralement le suivant : Arrivé au bout du cycle de la nouvelle diète à la mode, il y a un corps qui s’adapte, une reprise de poids (car il n’y a pas de nouvelles habitudes acquises) et un métabolisme qui se met en mode stockage. Retour à la case départ avec un corps qui, à chaque fois, apprend à s’adapter au déficit calorique et nutritionnel. #leffetyoyo

Avant de débuter un changement alimentaire quelconque, voici quelques questions à vous poser avant de débuter :

  • Est-ce que je suis en mesure de suivre ce type d’alimentation sur une période de 10, 15, 20, 30 ou 40 ans?
  • Est-ce que je dois bannir des aliments ou des groupes d’aliments?
  • Est-ce que je dois couper un macro-nutriments (glucides, protéines, lipides)?
  • Est-ce que je dois acheter un produit et renouveler l’achat de ce produit pour obtenir et maintenir des résultats?

2- Ensuite apprendre à se reconnecter avec la sensation de faim et de satiété.

Le corps est une magnifique machine programmée pour nous indiquer nos besoins réels. Malheureusement, les distractions de notre mode de vie moderne ont tendance à carrément nous déconnecter de nous-mêmes. Alors qu’en est-il de nos sensations de faim et de satiété? Sommes-nous en mesure de les reconnaître? Et si nous apprenons à les reconnaître et les combler, ne serait-ce pas la meilleure façon de découvrir notre poids idéal?

Pour modifier nos habitudes alimentaires de façon à prendre conscience de notre réel appétit, et conséquemment nos réels besoins, il peut être intéressant de tester et d’observer les résultats de ces quelques petits gestes faciles à intégrer au quotidien. Par exemple:

  • Déposer son ustensile entre chaque bouchée de son repas. Ce geste peut sembler étrange, surtout si l’on a l’habitude de manger en vitesse mais je vous assure que vous aurez un point de vue différent sur votre prise alimentaire. Prendre le temps de mastiquer, goûter, savourer les aliments nous permet d’être en mesure d’écouter nos signaux corporels. Saviez-vous qu’il faut environ 15 minutes à votre estomac pour transmettre le signal de satiété à votre cerveau? Imaginez la quantité d’aliments que vous pouvez manger en trop lorsque vous mangez rapidement!
  • Manger en bonne compagnie, loin des écrans le plus souvent possible. Manger consciemment nous amène nécessairement à manger moins et mieux.
  • Boire un verre d’eau avant de commencer le repas (au cas où vous aviez davantage soif que faim). C’est un fait connu. Il est facile de confondre la faim et la soif. 
  • Se poser simplement la question avant de manger : Est-ce que j’ai faim ou j’ai envie de manger? Faim émotionnelle ou faim réelle? La véritable faim vient avec des sensations physiques (gargouillis, manque d’énergie, etc.) alors que la faim émotionnelle tente de combler avec de la nourriture, l’ennui, la tristesse, la joie, le réconfort, le plaisir, la démesure, et j’en passe! En prendre conscience, c’est semer en soi le début d’un changement.

Manger mieux, ce n’est pas LA diète, L’aliment ou LA boisson miracle! Désolée (ou non).

Manger mieux c’est surtout vouloir prendre soin de soi, une nouvelle habitude à la fois. Honorer ses réussites et son corps dans sa diversité. Au même titre que la marche précède la course et le 5K, le marathon.

4 réflexions au sujet de “Stratégies zéro-diète pour manger mieux!”

  1. Tout à fait d’accord. Dommage que beaucoup de personnes se fient aux gourous des médias sociaux plutôt qu’aux personnes qui ont de réelles compétences.

    Répondre
    • Merci pour ton commentaire Laurent. Le rapport à l’alimentation est pour plusieurs personnes l’équivalent d’un combat quotidien. C’est compréhensible de succomber à l’instantanéité. Mais les choses difficiles ne sont-elles pas les plus satisfaisantes? 😉

      Répondre
    • Merci pour ton appui Caroline! J’aime l’idée de manger pour apprécier, savourer, partager de bon moment et pour se sentir bien et en santé. Le jour où nous nous accepterons, beaux et uniques dans notre diversité, l’industrie de la diète s’écroulera! #onpeuttjsrêver 😉

      Répondre

Répondre à Caro Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.