Mythe 6: Courir lentement pour s’améliorer