La dureté du mental comme outil de performance?

Close-up of a hand timing a blurred young woman's run on the running trackVotre téléphone pourrait-il vous aider à courir plus vite?

L’importance d’une bonne préparation mentale est primordiale aux meilleures performances sportives, c’est bien connu. Qu’en est-il de votre préparation en lien avec la course à pied? On mise sur les betteraves, l’hydratation, la surcharge en glycogène, les intervalles et autres longues sorties…Mais que faire du mental? Dans son modèle de la performance reconnu, le chercheur Tim Noakes suggère que le facteur limitant serait le gouverneur central, plutôt que nos réserves énergétiques ou autres facteurs biologiques. Un nouveau modèle vient ajouter la composante psychologique dans l’équation : le modèle biopsychologique de Samuele Marcora. Comment entraîner cette composante ?

Pas si compliqué!

L’étude : 

Une équipe de chercheurs a évalué l’influence de la fatigue mentale sur la performance de deux groupes de cyclistes: 11 athlètes professionnels ont été comparés à 9 amateurs. À deux reprises, ils faisaient une épreuve contre la montre de 20 minutes et on mesurait leur performance. Pour induire la fatigue mentale, le groupe étudié a fait un exercice basé sur le Stroop Test pendant 30 min (qui induisait une fatigue mentale importante) tandis que le groupe contrôle fixait une croix noire sur fond blanc pendant 10 min (tâche jugée peu fatigante). Le taux de lactate et autres paramètres ont aussi été mesurés pour isoler les facteurs déterminants. Résultat : Les cyclistes professionnels étaient meilleurs au Stroop Test et contrairement au groupe d’amateurs, ils n’ont pas ralenti après avoir fait la tâche mentalement difficile. En effet, il y a eu une diminution significative de la performance chez les amateurs et cette dernière serait attribuable à la fatigue mentale occasionnée par le test.

Maintenant, nous ne savons pas si les professionnels étaient meilleurs simplement par génétique ou si leur entraînement les a prédisposé à offrir une meilleure performance en état de fatigue. Les auteurs pensent qu’il y a probablement une combinaison des deux. Évidemment, des recherches plus approfondies sont nécessaires sur le sujet.

Entre temps, vous pouvez vous exercer au Stroop Test gratuitement et à d’autres jeux d’agilité mentale. Il est fort à parier que de devenir meilleur à ce genre de tâche aurait une influence positive sur vos temps en compétition. Plus le cerveau est fort et résistant à la fatigue, plus vos courses devraient bien se dérouler et ce, peu importe la distance.

stroop-test-big

Le Stroop Test : combattre le réflexe d’associer le mot et la couleur. On peut alors faire plusieurs variantes en demandant à la personne d’identifier le mot écrit ou encore la couleur dans laquelle le mot est écrit. On essaie d’obtenir le plus de bonnes réponses rapidement.

Pour jouer en ligne

Plusieurs applications Android ou iOS sont aussi disponibles.

 

Référence

Martin K, Staiano W, Menaspà P, Hennessey T, Marcora S, Keegan R, et al. (2016) Superior Inhibitory Control and Resistance to Mental Fatigue in Professional Road Cyclists. PLoS ONE 11(7)

Lien pour consulter l’étude

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.