Tu sais que tu es un coureur quand…

On est samedi, on peut se permettre d’être un peu plus léger! Voici donc quelques “tu sais que tu es un coureur quand”…

Tu sais que tu es un coureur…

  1. Quand tu regardes la météo afin de planifier ta semaine d’entraînement.
  2. Quand la perte de tes ongles d’orteils te rend fier(e) plutôt que triste
  3. Quand t’as plus de t-shirts de courses que de t-shirts normaux
  4. Quand tu fais l’épicerie en collants de course et que tu trouves ça normal…
  5. Quand t’as toujours faim
  6. Quand tu sais exactement où se situe 1km de chez toi… peu importe la direction que tu prends
  7. Quand tu t’es déjà fait dire “cours Forest, cours!”… plusieurs fois
  8. Quand tu ne fais pas parti de ceux qui disent “cours Forest, cours!”
  9. Quand ton idole n’est pas Wayne Gretzky, mais plutôt quelqu’un qui a un nom bizarre, comme Haile Gebrselassie, Steve Prefontaine, Hicham El-Guerrouj ou Frank Shorter
  10. Quand tu rencontres un nouveau coureur et quand il te dit son nom, tu te rends compte que tu sais ses temps… mais tu fais semblant de rien
  11. Quand tu félicites ton ami pour un PB ou un bon résultat avant qu’il t’aies dit son temps
  12. Quand t’as ton kit de course préféré
  13. Quand tu sais exactement quelles courses chacune de tes paires de souliers a couru
  14. Quand t’as déjà regardé un film de course à pied
  15. Quand tu sais quels splits sont nécessaire pour courir toutes les distances dans tous les temps possibles
  16. Quand parfois tu oublies que tu es entrain de courir
  17. Quand tu prends l’ascenseur parce que tu as des courbatures de ta dernière course
  18. Quand tu apportes 2 montres, 4 paires de bas, 3 t-shirts, 3 paires de shorts, 2 casquettes, 2 paires de lunettes pour ta course,  juste au cas…
  19. Quand tu “aimes” course à pied.ca sur Facebook 
  20. Quand tu partages ce post à tes amis pour qu’on dresse la liste la plus complète possible

12 réflexions au sujet de “Tu sais que tu es un coureur quand…”

  1. Quand tu planifie tes vacances dans le sud dans un endroit que tu sais que tu peux courir sans restriction.

    Quand tu vas en vacances et que pendant que les autres dorment sur la plage, toi tu préfères faire une longe sortie et tu es vraiment heureux de pouvoir le faire!

    Quand, tu dois prendre quelque journées off, c’est vraiment pas facile.

    Répondre
  2. Quand tes amis sont tannés que tu sortes pas parce que t’es dans ta saison d’course! haha

    Quand t’as toujours une paires de souliers un t-shirt pi des shorts dans ton char au cas ou..!

    Quand tu fais la même face qu’un enfant qui rentre chez Toys r us mais que toi tu rentres dans une boutique de course à pied ! 🙂

    Répondre
  3. Quand tu t’apperçois que tu cours pour ratrapper ton souffle et non le contraire. Ce n’est que lorsque tu cours que t’as l’impression de respirer pour de vrai 🙂

    Répondre
  4. Lorsque tu prends le risque de réveiller ton nourisson pour l’allaiter afin de ne pas courir les seins pleins….le même nourisson qui la veille a mis deux heures à s’endormir 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire