La pandémie provoque une explosion de l’intérêt pour la course et le plein air

Un des effets bénéfiques de la pandémie aura été de provoquer une hausse prononcée de l’intérêt des Canadiens pour la course à pied et les activités de plein air.

Comment peut-on évaluer cet intérêt? Google Trends est un outil tout indiqué pour ça! Il permet de connaître le nombre relatif de recherches d’un mot pour un moment donné.

C’est un outil super intéressant à utiliser lorsqu’on veut déterminer quelles sont les tendances à la hausse et à la baisse. L’information peut être triée par date, par terme de recherche et par région.

Voici les résultats observés pour les mots running (course), hiking (randonnée) et mountain bike (vélo de montagne).

En regardant le graphique, on se rend compte que l’intérêt pour la course à pied a augmenté rapidement à la suite de l’annonce du confinement. L’intérêt pour le vélo de montage et la marche en sentier a pris un peu plus de temps, probablement parce que ces activités étaient généralement inaccessibles le 15 mars au Canada.

Ces chiffres sont encore plus impressionnants lorsqu’on allonge la période de référence.

Hausse des recherches reliées aux termes course, randonnée, vélo de montagne

En regardant ces graphiques, on se rend compte que la course a généré autant d’intérêt en mars cette année qu’en mai 2017, le plus haut total enregistré depuis les débuts de Google.

La randonnée, de son côté, a généré un intérêt semblable aux années précédentes.

Par contre, le vélo de montagne a généré un attrait jamais vu depuis 2004!

En somme, c’est une excellente nouvelle pour notre société, surtout si cet impact est durable.

Il y a toutefois une question qui reste en suspend : est-ce que cet intérêt provient d’un transfert des gens qui s’intéressaient aux sports collectifs ou s’agit-il de nouveaux adeptes de l’activité physique?

Très difficile de répondre à cette question, car les recherches pour les sports collectifs sont beaucoup plus influencées par les sports professionnels, ce qui est peu le cas pour les sports de plein air.

Si vous débutez la course et que vous avez besoin d’une petite dose supplémentaire de motivation, on peut vous proposer le Défi 10×10 pour cet été! À l’automne, c’est le Défi Entreprises 42 jours qui prendra le relais!

Laisser un commentaire