7 conseils pour rester actif avec des enfants

Si vous avez des enfants, vous comprenez que rester actif avec des enfants à notre charge n’est pas la chose la plus aisée. C’était si simple d’insérer une petite séance d’entraînement dans notre quotidien avant la venue de notre progéniture n’est-ce-pas?

Pour ma part, je suis passée d’athlète à temps plein, qui s’entraînait entre 2 à 5 heures par jour et ce, 6 jours sur 7, à maman et employée à plein temps qui arrive à peine à introduire un petit 30 minutes d’activités physiques par jour.

La vie suit son cours et on s’adapte aux changements.

Rester actif avec des enfants

Sans prétendre détenir la vérité absolue sur LA façon de s’entraîner avec des enfants, je vous offre quelques conseils simples qui pourraient vous permettre d’insérer un petit entraînement dans votre quotidien mouvementé.

  1. Jogging/marche en poussette

J’adore cette méthode puisqu’elle est bénéfique sur tellement de point! Non seulement elle est hyper facile d’accès (vous partez littéralement de chez vous) mais elle s’adapte également à tous les niveaux physiques. Que dire de la dose d’air frais que vous et vos enfants obtiendrez tout en leur permettant de découvrir l’environnement extérieur?

2. Randonnée en montagne

De loin mon activité favorite! J’avoue qu’elle nécessite une logistique un peu plus grande que la sortie en poussette puisque pour la majorité des gens, l’accès à des sentiers pédestres nécessite un certain déplacement en voiture, mais le tout en vaut amplement la chandelle!

Pour ma part, la randonnée est un classique à tous les weekends. Si vos enfants sont jeunes, vous pouvez investir dans un sac de randonnée. Puisque vous aurez le poids de votre enfant sur le dos, attendez-vous à un entraînement plus musculaire que la poussette et les bâtons de marche seront très bénéfiques sur plusieurs points (sécurité supplémentaire dans les descentes, renforcement musculaire du haut du corps et petit coup de pouce musculaire pour les jambes).

Si vos enfants sont en âge de marcher, ils adoreront vous accompagner et vous pourriez être agréablement surpris de leur rendement.

3. Entraînement à domicile

Profitez de l’heure du dodo (tôt le matin, sieste, tard le soir) pour intégrer une petite séance de renforcement musculaire/cardio à domicile. Pour avoir des conseils sur l’entraînement à la maison, c’est ici.

Je vous le concède, on profite généralement de cette période pour faire du ménage, faire à manger ou encore relaxer, mais de toutes ses activités, l’entraînement sera probablement celle qui vous satisfera le plus.

C’est certain que vous finirez par faire votre ménage, alors on suggère de débuter par l’entraînement 😉

Si vous contemplez l’option de condenser vos entraînements les weekends afin de compenser le manque de temps durant la semaine, vous augmentez vos risques de blessures et diminuez vos gains.

Il est également possible d’intégrer vos enfants à votre séance d’entraînement à domicile. Voici quelques exemples :

  • effectuez le tout dans un endroit sécuritaire et amusant pour vos enfants comme la salle de jeux;
  • invitez vos enfants un peu plus âgés à vous accompagner dans votre entraînement;
  • proposez une activité spéciale que vos enfants pourraient accomplir pendant votre entraînement. Vous pourriez trouver un jeu qui est inaccessible en temps normal et qui les tiendra occupés pendant une trentaine de minutes.

    Votre séance d’entraînement à la maison pourrait être encore plus agréable avec des poids libres pour ajouter de la diversité à votre entraînement! Nous avons d’ailleurs développé des sacs d’entraînements fabriqués avec du caoutchouc recyclé : Altterre.

4. Renforcement musculaire au parc

Pendant que vos enfants s’amusent dans les modules de jeux, profitez-en pour réaliser une petite séance de musculation en utilisant les objets mis à votre disposition. Les bancs de parc vous permettront de réaliser une foule d’exercices tels que «dips», fentes, sauts, pushups, etc., tandis que les barres à singes vous permettront de réaliser des «pullups», des levées de jambes, etc.

5. Natation

Règle générale, les enfants adorent cette activité et ils seront choyés d’avoir une telle diversité dans leur palmarès. Tout dépendamment de l’âge de l’enfant, je vous suggère de lui installer des flotteurs et de l’accompagner dans la section profonde pendant que vous faites du sur-place. Difficile de trouver un exercice plus complet!

6. Jeux physiques

Quand ils seront plus vieux, incorporez des jeux actifs comme le soccer, le ballon canadien, la cachette, «kick la cannette», le hockey bottine, mini-hockey etc. Non seulement vos enfants dépenseront de l’énergie en s’amusant, mais ils seront tellement contents de passer du temps de qualité avec vous. Pour votre part, on parle d’une solide séance d’entraînement par intervalles dans la poche!

7. Vélo

Cette activité s’adresse encore aux enfants plus vieux, mais si vous êtes en mesure de faire une petite séance de jogging pendant que vos enfants se déplacent en vélo, c’est gagnant/gagnant. Pourquoi ne pas en profiter pour faire un aller-retour au parc?

Ceci étant dit, il convient de rappeler que vous devez faire preuve de souplesse dans vos objectifs. En effet, il y a de fortes chances que vos entraînements ne se passent pas comme prévu pour une multitude de raisons : une chicane entre frères et sœurs, un bébé fiévreux, le refus d’avancer de votre plus jeune, car il s’est mouillé les pieds à 2 km de votre domicile…la liste est longue!

Soyez donc indulgents et gardez en tête que l’important, au final, est de bouger en famille et de donner l’exemple à vos enfants.

Faites nous part de vos astuces pour rester actif avec la marmaille en commentaires!

Laisser un commentaire