Mythe 11: les crampes viennent d’un manque d’électrolytes / Myth 11: Cramps are Caused by a Lack of Electrolytes

(English follows)

La vérité sur les crampes musculaires, c’est qu’on ne sait pas encore d’où elles viennent vraiment. Par contre, une chose est certaine, elle ne vient pas d’un manque de sel/électrolytes. En effet, une étude publié par British Journal of Sport medicine stipule que:

  1. Il n’y a aucune relation entre les changements de concentration de sodium, potassium, calcium et magnésium et les crampes musculaires causées par l’effort.
  2. Il n’y a pas de relation entre le niveau d’hydratation et le développement des crampes musculaires dans des courses de longue distance. (C’est même le contraire qui s’est produit)
Comment expliquent-ils alors les crampes?
 
 
  1. Moins un coureur est expérimenté, plus il a de chances de souffrir de crampes
  2. Plus un coureur est pesant, plus il a de chances de souffrir de crampes
  3. Plus un coureur est âgé, plus il a de chances de souffrir de crampes
  4. Plus un coureur court lentement, plus il a de chances de souffrir de crampes
Bon, on ne va pas dire aux gens d’arrêter de courir par peur des crampes, par contre, on peut probablement relier ces facteurs (en partie) au manque d’entraînement. Donc, les coureurs qui se sont mieux entraînés crampe moins. Ce qu’on en retire? Finalement, pour vraiment apprécier sa compétition, vaut mieux être bien préparer, à moins que souffrir vous fasse plaisir!

 The truth about muscle cramps is that we are not yet entirely sure what causes them. However, one thing for certain is that they do not happen because of a lack of salt/ electrolytes. In fact, a study published by the British Journal of Sport Medicine states that:

  1. There is no link between changes in sodium, potassium, calcium and magnesium concentrations and muscle cramps due to overworking.
  2. There is no link between hydration levels and the development of muscle cramps in long-distance runs. (It’s actually the opposite that happens.)

How do you explain cramps?

  1. The less experienced a runner is, the more likely they will get cramps
  2. The heavier a runner is, the more likely they will get cramps
  3. The older a runner is, the more likely they will get cramps
  4. The slower a person runs, the more likely they will get cramps

We’re not telling people to stop running because of cramps. On the contrary, there is a (partial) link between these factors and a lack of training. Therefore, more experienced runners get less cramps. What should we learn from this? To really enjoy a competition, it’s better to be well prepared unless you enjoy cramps!

Laisser un commentaire