Jack Daniels et l’entraînement

Voici un speech donné par Jack Daniels lors d’un évènement organisé par Saucony. J’ai adoré ce vidéo. Il parle avec passion (vous remarquerez que ce n’est pas un mot que j’utilise trop souvent, car je trouve qu’on en abuse) et avec beaucoup de plaisir. On voit que cet homme adore parler d’entraînement. Vous pouvez visionner les vidéos ci-dessous ou si vous êtes plus pressé, j’ai sorti ses citations les plus intéressantes plus bas.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=vn38f4M_HJs]

 

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=wiRtzEJLx_w&feature=related]

Running, it’s unfortunate because 2 people can look the same, but they aren’t! Physiologically or biomecanicaly…

Someone asked me to do a speech about overtraining : avoid it.

If you can run a 5 minutes mile on 30k/week and that you can run a 5 minute mile on 60k/week, why would you run 60k? That is stupid!

Il faut par contre se mettre en contexte. M. Daniels est d’abord et avant tout un coach pour des athlètes d’élite. La peur du surentraînement ne devrait pas être présente chez quelqu’un qui ”court pour le plaisir”. Par contre, j’aime beaucoup son approche ”minimaliste” de l’entraînement: tant que tu t’améliores grâce à une certaine quantité d’entraînement, restes-y. Par contre, lorsque tu ne t’améliores plus, c’est le temps d’augmenter le volume d’entraînement / d’intensité.

De mon côté c’est ce que j’ai fait cette année. L’an dernier, j’ai couru jusqu’à 135km par semaine, alors que cette année, ma semaine maximale est de 100km. Jusqu’à maintenant, je progresse plus vite que l’an dernier, alors c’est bon signe!

2 réflexions au sujet de “Jack Daniels et l’entraînement”

  1. Moi, c’est le contraire, j’ai augmenté le volume parce que je trouvais que je ne progressais plus. Et comme Luc, je dis: on va voir ce que ça donner au mois de mai.

    Répondre

Laisser un commentaire