Cinq conseils afin d’apprécier votre événement de course à pied

(English follows)

À l’approche d’une compétition, on s’entraîne pendant des mois, et ce, plusieurs fois par semaine afin de participer à un 5 km, un 10 km ou encore un marathon. Majorité y investissent des semaines d’entraînement ainsi qu’énormément d’énergie et d’effort dans le but d’obtenir un résultat satisfaisant. Pour certains, l’objectif est d’obtenir un meilleur temps et pour d’autres, c’est de réussir à parcourir une distance.

Voici cinq conseils très simples qui vous permettront d’apprécier votre événement :

  1. Arrivez d’avance

J’ai vu beaucoup de coureurs compromettre leur performance parce qu’ils sont arrivés quelques minutes avant leur départ. Non seulement ces personnes amorcent leur course stressées et mal échauffées, mais elles ne sont surtout pas « prêtes mentalement ». Autrement dit, elles n’ont pas le temps de s’imprégner de l’ambiance de la compétition. Cela dit, ma recommandation est d’arriver sur le site environ 45 minutes avant votre départ. Vous aurez ainsi le temps de vous familiariser avec l’endroit, d’aller aux toilettes, de boire quelques gorgées d’eau, de retourner aux toilettes, de vous échauffer, puis de vous placer sur la ligne de départ là où bon vous semble…

  1. Mangez le même déjeuner que d’habitude

Manger du gruau avant votre course alors que généralement vous consommez des rôties avec du beurre d’arachide… Erreur fatale! Le matin d’une course, mangez exactement le même déjeuner que d’habitude.

  1. Attachez bien vos lacets!

Ce conseil peut vous sembler implicite, mais ce serait vraiment dommage que vous vous arrêtiez durant votre course pour rattacher vos lacets. Alors, avant de partir, assurez-vous qu’ils sont bien noués, et ce, avec une double boucle!

  1. Préparez votre équipement au complet la veille de l’événement

Constituez-vous une liste que vous allez parfaire et améliorer chaque nouvel événement. Épingles, barres, pansements, lunettes, crème solaire, adresse du lieu du départ, montre chargée, etc. N’oubliez pas de vérifier la météo afin d’adapter votre équipement en fonction. En vous assurant que tout est prêt pour le lendemain, vous serez ainsi plus serein le jour du départ.

  1. Effectuez un bilan

Après votre compétition, faites un retour sur votre course. Posez-vous les questions :
« qu’est-ce qui a bien été », « quelles sont les choses à améliorer », « y a-t-il des choses à ne plus renouveler », etc. De cette façon, votre expérience en sera enrichie et les préparations aux futures n’auront plus de secrets pour vous!

Bon succès dans vos événements!

 

We train for months and several times a week to do a 5k, 10k or a marathon. Most people invest weeks in training as well as a huge amount of energy and effort to reach their goal.For some, their aim is to improve their time and for others, it’s to successfully run the distance.

 

Here are five easy tips to help you enjoy the challenge to the fullest:

 

  1. Arrive early

I’ve seen a lot of runners jeopardize their performance because they’ve arrived just a few minutes before they were set to start. Not only do these people start their run off stressed and poorly warmed-up, but they’re also “mentally unprepared.” In other words, they don’t give themselves enough time to fully get ready and properly soak in the energy bouncing around the competition. Having said that, I would recommend getting there roughly 45 minutes before your race starts. You’ll have enough time to familiarize yourself with the area, go to the washroom, drink a few sips of water, go back to the washroom, warm up and then take a comfortable position at the starting line.

  1. Eat the same breakfast as always.

Eating oatmeal before your run when you normally eat toast with peanut butter… huge mistake! The morning of the race, eat what you normally eat for breakfast.

  1. Properly tie your shoelaces!

This may seem obvious, but it’s very annoying to stop while running to tie your shoes. So, before leaving, make sure they are well-tied, better yet double-tied!

  1. Make sure you have everything ready the night before a race

Make a mental list of things you need to improve and perfect your new race. Pins, energy bars, band-aids, sunscreen, event address, fully-charged watch, etc. Don’t forget to check the weather to adapt your equipment list. By making sure you have everything ready the night before, you’ll be more relaxed the next day.

  1. Assess yourself

After the race, mentally go over the race. Ask yourself “what went well?”, “what can I improve?”, “is there anything that I don’t need to improve?”, etc. You’ll improve your experience and there’ll be no more secrets next time you prepare for a race!

Good luck!

Laisser un commentaire