Pourquoi est-ce plus difficile de courir par temps chaud?

Article mis à jour le 8 juillet 2020

Tous ceux ayant déjà couru par forte chaleur le savent : nous courons plus lentement lorsque le thermomètre grimpe! Pas besoin de faire un baccalauréat en sciences du sport pour comprendre cela. Alors pourquoi court-on plus lentement par temps chaud? C’est une question qui mérite notre attention.

Il y a deux principales raisons qui sont envisagées :

1. Lorsqu’il fait chaud, davantage de notre sang doit être dirigé vers la peau afin d’évacuer la chaleur. Il y a donc moins de sang disponible pour le cœur, le système digestif et les muscles.

Selon cette théorie, comme la chaleur limite la quantité d’énergie qui peut être envoyée aux muscles, cela limiterait la vitesse à laquelle on peut courir en ambiance chaude.

2. Le corps « n’accepte pas » de grosses variations de sa température et encore plus le cas pour celle du cerveau qui doit rester stable, sans quoi les risques pour la santé sont grands. Le corps est une merveilleuse machine possédant un mécanisme qui nous empêche de surchauffer. On appelle ce mécanisme «le gouverneur central».

Cette théorie servant à expliquer la fatigue, stipule que, dans le corps humain, il existe un programme dont le rôle est de garder l’équilibre. Lorsque vous courez, vous produisez beaucoup de chaleur et sans ce mécanisme, vous pourriez vous causer de sérieux problèmes de santé comme un coup de chaleur ou un épuisement dû à la chaleur.

Lorsque la température du corps augmente, le gouverneur central envoie alors un signal à notre cerveau pour nous faire ressentir des symptômes de fatigue. C’est cette même fatigue, ou cette sensation de ne pas avoir d’énergie, qui vous ralentit dans vos performances.

C’est donc fascinant de constater que la raison exacte de l’effet néfaste de la température sur la performance est encore mal compris. Différents modèles s’affrontent dans le domaine de la physiologie de l’activité physique. Le corps est une machine très complexe!

1 réflexion au sujet de « Pourquoi est-ce plus difficile de courir par temps chaud? »

Laisser un commentaire