Comment se fixer un objectif réaliste

Plusieurs personnes carburent aux objectifs. C’est pourquoi ces derniers s’en fixent constamment. Le problème, c’est que certains d’entre eux définissent des objectifs trop faciles ou trop difficiles, ce qui a pour effet (contraire) de diminuer le niveau de motivation.

L’idéal est de choisir un objectif un peu difficile, c’est-à-dire un objectif que vous avez entre 80 et 90 % de chances de réaliser. Si vous avez 100 % de chances d’atteindre votre objectif, ce n’est pas motivant, car vous n’avez pas besoin de vous préparer. À l’inverse, si vous avez 10 % de chances d’atteindre votre objectif, ce n’est pas motivant non plus, car si vous échouez, ce ne sera pas vraiment votre faute, mais plutôt celle de votre objectif trop ambitieux…

Voici donc des suggestions d’objectif en fonction du niveau de condition physique de la personne. Évidemment, c’est toujours relatif à plusieurs facteurs. Il est possible d’être sédentaire et d’avoir quand même une bonne capacité à courir. Toutefois, on peut généralement utiliser les règles suivantes :

 

Catégorie « Je suis sédentaire »

Les personnes considérées comme « sédentaires » sont, par exemple, celles qui travaillent assises, pendant plusieurs heures d’affilée et qui ont peu de déplacement à faire chaque jour pour se rendre du point A au point B. Si vous faites partie de la catégorie « sédentaire », pas de souci, nous avons prévu différents objectifs afin de convenir au besoin de tous!

Objectif « plaisir » – Si vous ne désirez que vous mettre en forme pour le plaisir, sans réellement avoir besoin d’un objectif concret, marcher 5 km d’ici 3 mois pourrait en être un excellent. Ainsi, vous pourrez graduellement augmenter votre distance parcourue, tout en gardant le sourire!

Objectif « moyen » – Un objectif intéressant pour la catégorie « moyen » serait d’alterner la marche et la course pendant 5 km, et ce, d’ici 3 mois. De cette façon, vous pourrez vous dépasser, tout en améliorant vos performances de façon graduelle.

Objectif « audacieux » – Si vous êtes à la recherche d’un défi à relever, courir 5 km en continu d’ici 3 mois serait probablement un objectif réalisable! Certes, il y aura des entraînements plus difficiles que d’autres, mais une chose est certaine, c’est que vous serez fier de vous!

Quoi qu’il en soit, pour quelqu’un qui est actuellement sédentaire, nous recommandons d’attendre au minimum 6 mois avant de faire un 10 km, 1 an avant de faire un demi-marathon et 2 ans avant de faire un premier marathon. De cette façon, vous  pourrez bénéficier de nombreux avantages d’une progression raisonnable dans son volume d’entraînement.

 

Catégorie : « Je cours parfois »

Si vous courez quand vous en avez envie, environ 10-30 minutes à chaque fois ou encore que vous faites un sport dans lequel il y a de la course, comme le soccer, le basketball ou le tennis, vous êtes dans cette catégorie.

Objectif « plaisir » – Si vous êtes une personne qui aime l’activité physique, mais que vous ne cherchez pas nécessairement un défi à relever, vous pourriez vous fixer comme objectif de courir 5 km en continu. Cet objectif serait à la fois plaisant et gratifiant!

Objectif « moyen » – Un très bon objectif pour la catégorie « moyen » serait de courir 10 km en continu. Pour une personne qui ne court qu’une fois de temps en temps, 10 km est une distance des plus gratifiantes à parcourir, tout en demeurant raisonnable!

Objectif « audacieux » – Si vous désirez un défi encore plus hardi, vous pourriez courir 10 km en vous fixant un temps précis comme objectif. Pour ce faire, calculez ou estimez combien de temps il vous faut pour réaliser 10 km; par la suite, vous pourrez estimer le temps que vous aimeriez réaliser d’ici un X nombre de semaines, par exemple.

Catégorie – Je suis un coureur régulier

Vous courez régulièrement et vous aimeriez courir une distance plus longue ou encore courir plus rapidement une distance donnée?

Pour quelqu’un dans votre situation, c’est plus difficile de donner des règles claires. Vous devrez adapter votre objectif en fonction de votre expérience. Plus vous courez depuis longtemps, moins votre potentiel d’amélioration, pour un même niveau d’entraînement, est faible. Plus vous êtes rapide, plus il sera difficile aussi de retranche un même nombre de minutes.

En général, on essayera de se fixer un objectif à court terme (1-3 mois), un à moyen terme (3-12 mois) et un à long terme (plus de un an). Ainsi, vous aurez des points de repères dans votre progression.

Il faut aussi noter qu’à partir d’un certain âge, nos performances commencent à diminuer. Dans ce cas, juste de conserver la même vitesse que lors des années précédentes est déjà une amélioration, car, par rapport à votre âge, vous vous améliorez.

Néanmoins, nous vous recommandons d’avoir du plaisir d’abord et avant tout lorsque vous entamez un entraînement.

D’ailleurs, Course à pied.ca n’est pas qu’un simple magazine en ligne : il organise également de nombreux événements où vous pourriez notamment avoir la chance de dépasser vos limites, d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés! En effet, nous organisons le Défi Entreprisesle Demi-marathon de la Côte-de-Beaupré ainsi que la Course de la Cité-Limoilou.

À bientôt!

Laisser un commentaire