Conseils sécurité pour la course en sentier

Avec la saison de course en sentier qui arrive, plusieurs d’entre vous s’aventureront plus loin en forêt à la recherche de sentiers reculés, dans des parcs ou non. Puisque personne n’est à l’abri d’une mésaventure et comme l’objectif est de pouvoir revenir sain et sauf, voici quelques conseils pratiques pour vous permettre de faire vos sorties avec plus de sécurité.

 

Se repérer

Certaines montres GPS plus spécifiques pour le sentier offrent des options s’il nous arrive de nous perdre. Ces options permettent de demander à la montre de nous indiquer le chemin pour revenir sur nos pas ou de couper directement vers le point de départ. Par exemple: options backtrack chez Suunto, aussi disponible chez Garmin et autres.

Votre téléphone est aussi un GPS en soi. Faites attention à fermer le signal réseau, car cela drainera votre batterie rapidement en terrain éloigné. En plus, avec l’aide d’applications comme Google Maps, vous pouvez visualiser votre emplacement et voir le terrain aux alentours. Il pourra vous indiquer les points cardinaux (comme certaines montres) si vous avez une carte avec vous.

 

Se protéger

Si vous vous retrouvez en problème, une priorité sera de vous protéger des éléments. Une couverture de survie, généralement en aluminium, est la base pour maintenir votre chaleur corporelle. Ça prend peu d’espace et ça se glisse facilement dans une pochette où l’on peut y ajouter des allumettes imperméables et un allumeur de feu. Les sacs d’hydratation (à dos ou à la ceinture) offrent pour la plupart des pochettes de rangement pour ce genre de choses. Transporter un coupe-vent est fortement conseillé pour les longues sorties, surtout en terrain montagneux où le climat peut changer de façon drastique.

 

S’identifier

C’est une des choses les plus simples et les plus importantes que vous puissiez faire, surtout si vous partez seul! En passant par l’accueil des parcs, vous pouvez généralement signer un registre pour mentionner le sentier que vous faites et votre temps de retour prévu (n’oubliez pas de signaler votre retour!). Avisez un proche de votre sortie ou mentionnez le sur Facebook! Vous pouvez aussi laisser un mot dans votre pare-brise en mentionnant votre nom, coordonnées d’urgence, avec qui vous êtes, votre itinéraire et le moment de retour prévu. Ceci pourra permettre aux secours de savoir s’il faut vous chercher et si oui, où? Une carte d’identification plastifiée avec un contact d’urgence, votre nom et si vous avez des particularités de santé peut être intéressante à avoir dans votre sac. Certains mettent aussi cette information dans leurs contacts de téléphone, par exemple (9-1-1 Appeler Daniel au 266-3771). Les secouristes peuvent ainsi mieux vous venir en aide.

 

S’alimenter

Même si vous ne prévoyez pas devoir manger et/ou boire durant votre sortie, avoir au moins une réserve peut s’avérer très utile, ne serait-ce que pour aider un autre coureur dans le besoin. On pense souvent à soi, mais j’aime bien garder en tête que dans les sentiers, je risque de croiser des gens qui peuvent avoir besoin d’aide. Les sources d’eau en forêts sont parfois abondantes ou rares, selon les secteurs. Informez-vous sur la propreté des cours d’eau. Généralement, on recommande la prudence avec les sources inconnues. Par contre, en cas de besoin, je n’hésite pas à m’en servir pour me rafraîchir. Il existe aussi des pastilles pour purifier l’eau qui prennent très peu d’espace.

 

S’informer

Cherchez à connaître le terrain dans lequel vous vous aventurez; y a-t-il une forte présence d’herbe à poux? Des ours? Des alertes météo en cours? Les parcs ont souvent des guides sur place qui pourront vous en dire plus sur leur terrain. Les médias sociaux sont une autre bonne ressource pour partager l’expérience des autres. Profitez des sentiers en groupe est aussi à recommander, autant pour le plaisir que pour la sécurité.

 

En résumé, je pars en sentier dans ma trousse j’emporte…

-une couverture de survie

-de quoi m’alimenter et boire

-un montre GPS et/ou un téléphone

-une veste

-de quoi m’identifier

 

Dans une sortie de longue distance en milieu reculé j’ajoute…

-quelques allumettes imperméables

-un sifflet

-une capsule de purification d’eau

-du papier de toilettes ;-), parce que les feuilles mortes, ce n’est pas le plus doux!

 

Bonne course à tous!

10632623_831013810272821_246235362272858932_n Défi Ascension_400x400

Laisser un commentaire