fbpx

L’entreprise performante passe par des employés heureux et en santé

Cette première partie présente une vision émergeant des modèles de travail. Une deuxième partie (article à venir) abordera davantage les raisons pour passer à l’action et offrira des pistes de solution.

Depuis quelques mois, en tant que kinésiologue, je m’intéresse aux facteurs qui influencent l’efficacité des entreprises. Un article que j’ai lu dernièrement a attiré mon attention et m’a amené à remettre en question le modèle de l’emploi actuel et de l’efficacité du travail au Québec. En lisant sur le sujet et en discutant avec des experts dans le domaine, j’ai beaucoup appris. Je tenterai de vous faire un résumé afin d’en retenir les informations essentielles en me basant sur les faits. Ils peuvent paraître contre-intuitifs, mais il est important de les comprendre puisqu’ils ont un impact énorme sur la productivité des employés et la santé de la population.

J’ai analysé les statistiques sur les PIB/habitants/nombre d’heures travaillées, et les résultats m’ont choqué! Les pays les plus heureux sont ceux qui travaillent le moins (30h et moins/semaine). Ça semble évident. Cependant, de façon générale, c’est aussi les pays (Luxembourg, Norvège, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Danemark, France) les plus productifs par heure travaillée. Ces mêmes pays sont aussi réputés pour être en meilleure santé ; moins de 23% de la population obèse, le Canada en compte 30%1. La santé des travailleurs, autant physique que psychologique, a une influence gigantesque sur la performance de l’entreprise. Il semblerait ainsi que moins travailler permettrait d’être plus heureux et d’être plus productif au travail. 

Par comparatif, la Corée du Sud est le pays où on travaille le plus de l’OCDE, c’est aussi un des pays où il y a le plus de suicide.2-3

La loi de Parkinson : La loi de Parkinson pose que tout travail au sein d’une administration augmente jusqu’à occuper entièrement le temps qui lui est affecté4-5. Je simplifierais par : plus on a de temps pour faire une tâche, plus on va prendre de temps pour faire ladite tâche. La procrastination, vous connaissez? Il se peut que vous perdiez votre temps au lieu d’accomplir la tâche et de profiter pleinement de vos temps libres par la suite. Le nombre de personnes dédiées à une tâche administrative peut subir le même sort6. En effet, être plusieurs pour faire une même tâche de gestion n’aide pas nécessairement à la compléter dans les délais ; avoir plus de temps augmente le temps consacré au travail.

La section suivante aborde le coût d’un modèle de travail actuel (Taylorisme et Lean management) dans la majorité des pays développés qui n’est plus optimal pour une société moderne.

Les tâches à effectuer par les travailleurs ont changé depuis le début de l’industrialisation, mais la majorité des modèles de travail ont peu évolué. Les travailleurs ne sont pas des machines, mais bien des humains. Ils sont vivants et doivent être traités sur l’ensemble de leurs aspects bio-psycho-sociaux, c’est-à-dire en considérant le bien-être de l’employé. De nos jours, beaucoup d’emplois demandent une formation spécifique et une attention cognitive élevée. Cela étant dit, les pertes de productivité sont fréquentes, pour ne pas dire omniprésentes. De plus, elles ont un impact majeur sur le bon fonctionnement des entreprises. Les pertes de productivité peuvent être de différentes natures : absentéisme, présentéisme, absences liées aux troubles musculosquelettiques ou psychologiques et les conséquences associées au roulement de personnel.

Absentéisme : Absence physique du lieu de travail lorsque la présence est attendue7

Présentéisme : Phénomène selon lequel un salarié est à son lieu de travail alors que son état de santé physique ou mentale ne lui permet pas d’être pleinement productif8

Les coûts de l’absentéisme et du présentéisme

  • 16,6 milliards de dollars, ce sont les coûts directs de l’absentéisme au Canada (2,4% du salaire annuel brut total).9
  • 30 milliards de dollars, ce sont les coûts générés par la perte de productivité liée au présentéisme.10

Environ 45 milliards $ qui sont perdus puisque les employés sont épuisés, malheureux ou désengagés. Les travailleurs qui aiment leur emploi sont environ 12% plus productifs en plus de s’absenter moins souvent pour de « mauvaises raisons ».

Le coût des troubles musculosquelettiques (TMS)

  • 1/5 des travailleurs est atteint de TMS, 7% se sont absentés dans la dernière année à cause d’un TMS au Québec.11
  • Au Québec en 2008: 4,5 millions de jours de travail ont été perdus à cause des TMS. 11-12

Un employé qui se blesse coûte très cher à la société. C’est rarement la faute de l’employé s’il se blesse, mais plutôt ses conditions de travail qui sont en cause, soit une charge trop grande ou trop de pression.

La quantité de troubles psychologiques et leur impact

  • 14,8% des employés ont un niveau modéré de détresse psychologique.
  • 7,4% ont des symptômes dépressifs.
  • La dépression est la première cause d’invalidité au travail (partout dans le monde).13
  • 51 milliards de dollars, ce sont les coûts engendrés par les troubles psychologiques au Canada dont 20 milliards de dollars sont liés au milieu de travail.14

C’est LE problème grandissant du 21e siècle. Les coûts reliés aux troubles psychologiques seront bientôt aussi importants que ceux des troubles physiques. C’est un facteur sur lequel tout le monde peut avoir une influence. L’ambiance en milieu de travail vaut de l’or. Il vaudrait mieux en tenir compte maintenant et tenter de prévenir les impacts négatifs du stress sur la santé mentale. Une bonne santé mentale permet de diminuer les absences et augmente la productivité.

Les problèmes de santé mentale représentent l’un des principaux motifs pour lesquels 80 % des employeurs présentent des réclamations pour cause d’invalidité de courte durée ou de durée prolongée 15. Parmi les facteurs de risque organisationnels associés à l’épuisement professionnel, on trouve notamment la surcharge de travail, la faible autonomie décisionnelle, le manque de reconnaissance et le climat de travail malsain16.

Coût du taux de roulement

C’est la section qui m’a le plus surpris lorsque j’ai fait mes recherches. Vous remarquerez que peu importe votre secteur d’emploi, remplacer un employé coûte très cher à l’employeur. Je pensais que les coûts seraient principalement en lien avec la formation et la baisse de production du « p’tit nouveau », mais la liste est beaucoup plus longue qu’on pourrait l’imaginer. Une fois de plus, il vaut mieux bien traiter ses employés pour favoriser leur productivité et surtout pour qu’ils continuent à travailler sous votre emblème = fidélisation.

Coût total relié au remplacement (démission, maladie, TMS) d’un employé en pourcentage du salaire annuel de l’employé17

Les coûts directs17

  • Coûts associés à la séparation, à la fin d’emploi;
  • Coûts associés au poste vacant, temps supplémentaire, etc.;
  • Coûts du processus de sélection, frais de recrutement, etc.;
  • Coûts de formation.

Les coûts indirects17

  • Perte de productivité de l’employé qui quitte, souvent insatisfait envers son travail;
  • Perte de productivité, erreurs et travaux incomplets lors de la période d’apprentissage;
  • Perte de productivité des employés en place, souvent sollicités par le nouvel employé;
  • Perte de savoirs et de connaissances;
  • Délai dans la production et la réalisation de projets;
  • Détérioration du climat de travail et de la motivation des employés;
  • Conflits de travail et poursuites judiciaires;
  • Diminution de crédibilité de la personne responsable de l’embauche;
  • Pertes de crédibilité auprès du public et des investisseurs;
  • Pertes d’opportunités;
  • Perte de clientèle;
  • Augmentation du taux d’absentéisme;
  • Augmentation des accidents de travail;
  • Départs supplémentaires d’employés affectés par le roulement.

Pour conclure

Et si la prospérité des entreprises québécoises passait par la promotion des saines habitudes de vie et une approche plus humaine, peut-être serions-nous plus riches, en meilleure santé et surtout plus heureux!

Ne pas oublier que les aspects soulevés s’appliquent à tous les secteurs d’activité. Le travail manuel est plus à risque de TMS alors que le travail de bureau est plus à risque de trouble psychologique ou de présentéisme. Dans le secteur de la vente, un employé heureux offrira un meilleur service à la clientèle. Quelle est la meilleure publicité pour une entreprise qu’une bonne réputation?

Êtes-vous heureux de vous rendre au travail chaque matin? Vous pourriez l’être encore plus, vos collègues et vous, en adoptant de saines habitudes de vie dans votre milieu de travail grâce aux pistes de solutions qui seront suggérées dans mon prochain article. En attendant, je vous recommande notamment le Défi Entreprises afin de promouvoir un mode de vie physiquement actif. Si votre employeur est engagé à votre bien-être, non seulement il inscrira son entreprise, il courra et prendra part à l’action avec vous!

Documents de référence

Kino Québec (2019). L’activité physique au travail : des bienfaits pour tous. Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, 88 p.

Boite à outils Groupe entreprises en santé : Chief hapiness officer – un rôle clef en entreprise (Gabriel Campeau), Bonheur et travail : indissociable (Pierre Côté), Améliorer le bien-être de vos employés grâce aux pratiques de gestion les plus innovantes au monde (C3pH).

Bibliographie 

1- http://worldpopulationreview.com/countries/most-obese-countries/, consulté le 7 mars 2020

2- https://www.youtube.com/watch?v=NQwGquV95Oo, consulté le 26 novembre 2019

3- https://ourworldindata.org/suicide, consulté le 6 mars 2020

4- https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Parkinson, consulté le 6 mars 2020

5- Aronson, E., & Landy, D. (1967). Further steps beyond Parkinson’s law: A replication and extension of the excess time effect. Journal of Experimental Social Psychology3(3), 274-285.

6-Cyril Northcote Parkinson, (1955) Parkinson’s Law, https://www.economist.com/node/14116121/print?story_id=14116121, consulté le 6 mars 2020

7-PRÉSENTÉISME (2010) Dans : Office québécois de la langue française, le grand dictionnaire terminologique. [http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8368436], consulté le 1er mars 2020

8-ABSENTÉISME (2010) Dans : Office québécois de la langue française, le grand dictionnaire terminologique.

[http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=845741], consulté le 1er mars 2020

9-STEWART, N. (2013). Missing in Action: Absenteeism Trends in Canadian Organizations, Ottawa: The Conference Board of Canada.

10-COOPER, C. et DEWE, P. (2008). « Well-Being—Absenteeism, Presenteeism, Costs and Challenges », Occupational Medicine, vol.58, n°8, p. 522-524.

11-VÉZINA MICHEL, CLOUTIER ESTHER, et coll. (2011). Enquête québécoise sur des conditions de travail, d’emploi et de santé et de sécurité du travail (EQCOTESST), Études et recherches; rapport R-691, Gouvernement du Québec, Institut national de santé publique du Québec, Institut de la statistique du Québec, Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail, 986 p.

12-BASSETT, D. R. (2012). « Device-Based Monitoring in Physical Activity and Public Health Research », Physiological Measurement, vol.33, n°11, p. 1769. 

13-ENTREPRISES QUÉBEC (2018). Santé mentale au travail : prévention et moyens d’action, [https://www 2.gouv.qc.ca/entreprises/portail/quebec/infosite?x=3109472046] (Consulté le 5 mars 2020).

14-EMPLOI ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL DU CANADA (2016). Santé psychologique en milieu de travail, Gouvernement du Canada, 15 p.

15-SAIRANEN, S., MATZANKE, D., et coll. (2011). « The Business Case : Collaborating to Help Employees Maintain their Mental Well-Being », Healthcare Papers, vol. 11, no Sp, p. 78-84.

16-CENTRE CANADIEN D’HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL (2018). Fiches d’information Réponses SST : santé mentale – Facteurs de risque psychosociaux au travail, Gouvernement du Canada, [http://www.cchst.ca/oshanswers/ psychosocial/mentalhealth_risk.html]

17-The Jack Phillips Center for Research, a Division of Franklin Covey, https://viaconseil.ca/engagement-et-mobilisation/combien-coute-le-roulement-de-personnel-de-votre-entreprise/, consulté le 5 mars 2020

Graphique

https://www.statista.com/chart/16905/gdp-per-hour-worked-across-the-total-economy/, consulté le 4 mars 2020

17-https://viaconseil.ca/engagement-et-mobilisation/combien-coute-le-roulement-de-personnel-de-votre-entreprise/, consulté le 5 mars 2020

Recommandations de lecture

The Scandinavian Secrets To Work (And Life) Satisfaction, https://blog.trello.com/scandinavian-secrets-to-work-and-life-satisfaction

The Science Behind Sweden’s Six-Hour Workday, https://blog.trello.com/swedens-six-hour-work-day

The truth about Sweden’s short working hours, https://www.bbc.com/news/business-34677949

15 OF THE WORLD’S MOST PRODUCTIVE COUNTRIES, https://collectivehub.com/2018/02/15-of-the-worlds-most-productive-countries/

Sweden: The New Laboratory for a Six-Hour Work Day, https://www.theatlantic.com/international/archive/2014/04/sweden-the-new-laboratory-for-a-six-hour-work-day/360402/   

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Vous obtiendrez mes 10 meilleurs trucs sur l'entraînement et la course sur des sujets comme la perte de poids, la technique de course et la motivation. Toujours dans une approche rationnelle et scientifique, mais pas plate!

You have Successfully Subscribed!

1 réflexion au sujet de « L’entreprise performante passe par des employés heureux et en santé »

  1. Bravo pour cette recherche. Si seulement les employeurs pouvaient en prendre connaissance.
    Ils sont tellement dans leur bulles qu’ils sont convaincus qu’ils trouveront toujours un autre numéro pour remplacer le précédent. J’espère que cette pandémie donnera du temps pour que tous et chacun se rétablisse de cette vie de fou que nous menons. Ne lâchez pas!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins plus de 35 000 abonnés qui ont reçu nos 10 meilleurs trucs sur la course et l’activité physique. Tu recevras aussi chaque semaine par courriel nos articles récemment publiés.

You have Successfully Subscribed!