Trois mythes sur la fréquence cardiaque