S’engager dans un objectif

La semaine dernière j’écrivais qu’une excellente façon d’aller courir quand la motivation n’est pas au rendez-vous est de mettre ses bas de course. Sauf que pour que la motivation soit au rendez-vous le plus souvent possible, plusieurs personnes ont besoin d’un objectif. Je fais partie de cette «gang».

Avoir un objectif, c’est relativement facile. Ce que je trouve difficile, c’est de s’engager dans un objectif. Pour être engageant, l’objectif doit être difficile, il doit y avoir un certain risque qu’on n’y arrive pas. S’engager dans un objectif facile ne motive personne.

[quote]The irony of commitment is that it’s deeply liberating — in work, in play, in love. – Anne Morriss[/quote]

Je réfléchis encore et encore à mon objectif 2013. Lundi prochain, je serai inscrit (et libéré). Et vous, quel est votre objectif 2013? Est-il difficile? Trop facile? À quel point êtes-vous engagé dans cet objectif?

13 réflexions au sujet de “S’engager dans un objectif”

  1. Je n’ai jamais couru. J’ai commencé le 6 janvier avec l’atelier Courir 101 de la Maison de la course à St-Hilaire. Et pourquoi j’ai décidé de courir? Parce que j’étais tannée d’être une grosse patate sur mon divan. Parce que je veux que mes deux enfants veuillent me suivre dans le sport. Parce que je me suis inscrite au Défi Montréal-New York 2013… Une bulle comme ça qui m’a traversé la tête en novembre dernier. Le début de mon aventure en mots et en émotions : http://courir.viviane-brouillard.com/et-cest-parti-mon-kiki/

    Répondre
  2. Je suis de la même gang que toi…j’ai besoin dun objectif pour courir!!!! La plus part du temps mes défis de course sont très difficiles….des fois il faut que je me reprenne pour l’atteindre! Cette année je reprend un défi, avoir le temps de qualif pour Boston. Objectif ultime faire sous les 3:00 au marathon d’Ottawa!

    Répondre
  3. Ayant commencé la course a 41ans après 40 ans de sédentarisme (presque 45 ans aujourd’hui) je m’enligne pour un BQ cette année a Ottawa car j’ai grandement progressé dans les derniers mois.. Un temps de 3;24 et le tour est joué..La motivation et la forme sont a leur maximum entk!!..

    Répondre
  4. Après avoir débuter la course l’an passé, avec comme objectif le demi-marathon des deux rives, cette année, je vise le marathon d’Ottawa, mon inscription n’est pas encore fait, mais c’est la prochaine étape, l’étape ultime: l’engagement.

    Répondre
  5. Pour moi, c’est un objectif en deux temps! Faire 3h45 à Ottawa (je crois que ce sera faisable car en octobre dernier, j’ai fait 3h54 à Chicago). L’autre objectif qui me fait un peu plus peur, c’est de faire le marathon de Berlin en septembre prochain en 3h30!

    Répondre
  6. Même si mes meilleurs temps ont été faits quand j’étais plus jeune à la fin des années 80, je travaille présentement à rejoindre un chrono que j’ai fait sur marathon en 2006. Comme quoi on peut toujours se fixer des objectifs.

    Répondre
  7. Trois objectif en 2013. 1. Courir 5 demi marathon 2. Courir un demi sous les 120 minutes. 3. Faire participer 50 % de mon équipe au boulot au Defi Entreprises 2013 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire