fbpx

Les boissons sportives sont-elles appropriées pour les enfants?

Article mis à jour le 22 juillet 2020

Les boissons sportives de type Gatorade sont souvent utilisées par les sportifs pour améliorer leurs performances. Ces boissons contiennent généralement des glucides, des minéraux et des saveurs. L’objectif de ce type de boisson est de remplacer ce que le corps perd pendant un effort.

Il est important de ne pas confondre les boissons sportives avec les boissons énergétiques. Les boissons énergétiques, elles, contiennent généralement des stimulants comme de la caféine. Ces boissons sont à éviter pour les enfants.

Concernant les boissons sportives, la revue PEDIATRICS, a publié un rapport clinique ayant pour titre : « Sports Drinks and Energy Drink for Children and Adolescents: are They Appropriate ?« 

Voici les dangers pour les enfants :

1. Érosion dentaire.

Notamment, l’acide citrique est souvent incorporé aux boissons sportives et a un effet déminéralisant sur les dents.

2. Surconsommation et mauvaise utilisation.

La consommation de ce type de boisson continue de croître chez les enfants et adolescents. Une étude de O’Dea a suivi 78 adolescents et trouvé que 56,4% des adolescents avaient utilisé des boissons sportives dans les deux semaines précédant l’étude.

Normalement, ce type de boisson devrait être réservé aux efforts exigeants et prolongés. Les boissons sportives ne devraient pas être sirotées sur le bord de la piscine par une chaude journée d’été!

3. La consommation fréquente ou excessive de boissons sportives peut augmenter de façon substantielle le risque de surpoids ou d’obésité chez les enfants et les adolescents.

De plus, il faut savoir que les enfants (moins vrai pour les adolescents) perdent moins d’eau et de sel par la sueur que les adultes. Le besoin de boissons sportives est donc beaucoup moins nécessaire.

Voici les recommandations de l’article :

  • Améliorer l’éducation des enfants, des adolescents et de leurs parents dans le domaine des boissons sportives. Cette éducation doit mettre en évidence les différences entre les boissons sportives, les boissons énergisantes et les risques pour la santé.
  • Conseiller que la consommation régulière de boissons sportives contenant des glucides par des enfants ou des adolescents soit évitée ou réservée à des entraînements de haute intensité ou de haute durée. La consommation de ces boissons peut augmenter le risque d’obésité.
  • Éduquer les familles en leur faisant prendre conscience que les boissons sportives ont une fonction bien précise. Ces boissons devraient être ingérées seulement lorsqu’il y a un besoin d’absorber rapidement des glucides ou des électrolytes, pendant les périodes d’activité physique rigoureuses.
  • Faire la « promotion » de l’eau, comme principale source d’hydratation.
Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Vous obtiendrez mes 10 meilleurs trucs sur l'entraînement et la course sur des sujets comme la perte de poids, la technique de course et la motivation. Toujours dans une approche rationnelle et scientifique, mais pas plate!

You have Successfully Subscribed!

About Daniel Riou

Détenteur d'un baccalauréat en Kinésiologie de l'Université Laval, mon objectif est de contribuer à rendre le monde plus actif. Voici comment : Défi Entreprises /  / Course de la Cité-Limoilou / Trail du Grand-Duc Facebook / Twitter / LinkedIn Formation continue : Diverses formations par La Clinique du Coureur Programme ''Conscience d'Affaire'' de la Chambre de Commerce de Québec (en cours)

10 réflexions au sujet de “Les boissons sportives sont-elles appropriées pour les enfants?”

  1. Tout à fait d’accord, un adulte qui va courir 30 minutes et qui se prend un red bull avant de partir et un gatorade en revenant, quelle exagération. Les gens manquent de protéines et prennent trop de sucre en général.

    Répondre
  2. Il s’agit de remarquer le nombre d’enfants de tous âges que nous croisons au centre commercial, au parc, lors d’activités sociales et sportives avec une boisson énergisante ou sportive, une sucrerie, une gâterie, c’est effarant. Que ce soit pour « gâter » un enfant, le récompenser ou acheter la paix, c’est lui fournir une mauvaise habitude en prime. Il est clair qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire sur la plan de l’éducation, et nous sommes le premier exemple pour nos enfants.

    Food for thought..

    Répondre
  3. Ces boissons sont-elle vraiment nécessaire pour les adultes? Même si ils courent 2 ou 3 h? Existe-il de la science non biaisée à ce propos qui justifie l’utilisation de ces boisons pour prévenir les crampes, prévenir les coup de chaleur, … ? 🙂

    Répondre
  4. j’ai lu plusieurs articles en tout lieux sur les boissons énergisantes et j’ai cru remarquer que l’on pénalisent les enfants et leur parents de la consommation.mais qu’en est il de la publicité? que n est il des commerces qui nous vends excusez moi du mot cette merde!? sachant que c’est dangereux en forte quantité pourquoi ne sont ils pas simplement retirer des commerces ?alors je crois que a quelque part ils pas assez wake up ou le createur de ces bullshits devraient se soucier un peu plus de lhumain au lieu detre egocentrique sans compter que ce sont pas des canettes blanches sans aucune image.les jeunes aimes la couleur et les boissons energies sont des tapes a loeil un peu comme les civic hatchback qui touchent a terre.ya probablement plus qun parent qui doit endurer son jeune ou s’endurer lui même a cause de cette boisson inutile dans le quotidien .toute comme la cigarette ce produit est inutile et dangereux a la consommation alors quattendez vous pour reaGIR ?????NEN CONSOMMEZ PLUS !!!!!ARRETER DES ENCOURAGER ET FAITES PASSER LE MESSAGE!!!!!!!!!JEN CONSOMME UNE PAR MOIS ET CA CHANGE ABSOLUMENT RIEN A MON ENERGIE JUSTEMENT PARLANT DE CA CA TENLEVE TOUT APRES 5H ET TA DE MOINS EN MOINS DENERGIE NATURELLE.FAUT ACCEPTER DETRE EPUISER ET DAVOIR BESOIN DE RELAXER PAREIL POUR LA DROGUE ………….COMMERCANTS JVOUS AIE DANS LE CUL MERCI

    Répondre
    • Moi j’appelle ca de la Bullshit nutritionnelle, comme le fait remarquer un nutritionniste que j’apprends à connaître : Bernanrd Lavallée, On nous bombarde de produits qui véhiculent des bienfaits pour la santé seulement pour augmenter leur ventes et non pour nous garder en santé, à tout cela je réponds : l’eau c’est la meilleure, et si je sais que j’aurais besoin de plus de de l’eau, je prends quand même de l’eau et j’y ajoute un pincée de surce, de sel et environ 2 cuillère à soupe de jus de citron (citron frais, pas du jus de citron acheté tel quel). c’est moins, cher, tout aussi efficace et qui plus est a bon goût !

      Je dis non au produits trop transformés et aux publicité tape à l’oeil des multinationales de l’alimentation !

      Répondre
  5. bien d’accord sur la recommandation générale (moins de sucre, moins de choses dont on n’a pas vraiment besoin)
    Par contre je trouve ça sympa de proposer un peu de boisson en fin de séance commune, un peu comme une récompense, et pour que l’enfant puisse faire « comme papa / maman » et partager la séance, la récup:)

    Répondre
  6. Tous est une question d équilibre trop de n importe quoi c est pas bon , rien permettre c est pas plus équilibré non plus…… Il y a encore un grand % de fumeur , on s apprête à légaliser le pot, mais on dirais que c est maintenant les boissons sucrées l ennemi #1 . En tant que parent de 2 ados, j ai jamais empêché mes enfants d en boire, mais j en achète pas toujours non plus, et on doit sensibiliser ceux ci sur le sujet. Mais de là à l interdire, faut se garder la liberté de choisir selon mon avis

    Répondre
  7. Malheureusement, ce sont des sponsors des athlètes pro…Les athlètes doivent donc en faire la promotion en démontrant qu’ils consomme ces produits a l’entraînement.
    Les nutritionnistes écrivent qu’il faut ajouter du sel et du sucre lorsque l’on s’entraîne et la fameuse dose après pour la recup!…après un effort intense ( l’intensité est très relative!!!)
    Ca rend la confusion très grande auprès des parents donc des enfants.

    Malheureusement trop souvent on « récompense «  l’activité physique par Des cochonneries comestibles.
    Pourquoi donc? Ce n’est pas normal d’être actif physiquement? Vous lui donner des jujubes lorsqu’ils passe le niveau 12 au xbox( haha je connais rien dans les jeux vidéo) ?

    Bref non je ne pense pas que l’on doit donner, ces boissons « sportives «  au enfant.

    Et malgré leurs post je suis certaine que Mirinda ne se tappe pas pour vrai un lait au chocolat avant ses intervalles de courses.
    Et que Daniela Ryf ne boit pas du red bull pendant ses heures d’entraînements de vélo stationnaire…

    Répondre

Répondre à Olivier Vachon Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins plus de 35 000 abonnés qui ont reçu nos 10 meilleurs trucs sur la course et l’activité physique. Tu recevras aussi chaque semaine par courriel nos articles récemment publiés.

You have Successfully Subscribed!