Trois bonnes raisons de courir toute l’année

Je comprends à quel point il peut être difficile de continuer à courir l’hiver. Cela peut devenir dangereux selon l’endroit où vous habitez, entre l’état des routes, le style de conduite de vos voisins, le dégagement (ou pas !) des trottoirs, et bien entendu le froid, la glace, le vent… Tous les coureurs n’ont pas accès à une piste de course intérieure, un tapis roulant personnel ou un abonnement à une salle de gym ! Cependant, je pense que l’effort fourni de courir à l’année en vaut vraiment la chandelle !

Même si vous courez moins souvent et moins longtemps l’hiver qu’aux beaux jours, continuer à courir à cette saison est vraiment avantageux.

Selon le schéma ci-dessous, ce qui est à éviter, c’est la méthode d’entraînement du coureur “B” :

 

2015-03-25_1704

Le coureur B est un peu comme le lièvre de la fable “le lièvre et la tortue” de Jean de la Fontaine : il “se la coule douce” pendant l’hiver, reprend la course en avril lorsque le beau temps arrive, effectue un pic d’entraînement en août afin d’être prêt pour le Demi-Marathon de la Côte-de-Beaupré 😉  À la fin du mois d’août, il se blesse (et se demande pourquoi il est blessé !!?!). Il récupère de sa blessure en septembre et tente un retour en octobre, en vain, pour s’arrêter à nouveau en hiver.

 

Voici donc trois avantages d’être le coureur A (ou la tortue) :

Diminuer le risque de blessures :

Votre corps s’adapte à ce que vous lui faites subir, mais vous devez absolument être graduel afin de lui donner le temps de s’accommoder (lorsque vous arrêtez de courir, les adaptations que vous avez créées se perdent progressivement).

Conserver l’habitude :

Si vous mettez beaucoup d’efforts à ce que courir devienne une accoutumance dans votre mode de vie, conserver cette pratique en tout temps ! Si vous arrêtez à l’automne, vous “sabotez” en quelque sorte vos efforts et devrez travailler plus au printemps afin de reprendre cette habitude perdue durant l’hiver.

Être plus performant :

En vous entraînant toute l’année, vous ne perdrez pas de temps au printemps à vous remettre en forme, vous le serez déjà ! Pratiquer d’autres sport l’hiver compte-t’il ? En partie, oui. Faire du spinning, du ski de fond, de la marche en raquettes ou encore du hockey est suffisant pour conserver et entretenir son niveau de forme physique. Mais ces sports ne vous aideront pas à conserver toutes vos adaptations mécaniques, celles qui vous protègent des blessures (os, tendons, ligaments, cartilages). Si vous pratiquez l’hiver ces activités pour garder la forme, je vous suggère d’y ajouter un peu de course à pied, avant ou après votre séance.

1 réflexion au sujet de « Trois bonnes raisons de courir toute l’année »

  1. C’est vrai que courir régulièrement permet de progresser et aussi de prendre de plus en plus de plaisir à courir. D’ailleurs, nous organisons des voyages solidaires à l’international. Notre démarche est simple : courir tous ensemble dans la convivialité pour soutenir une association. Vous avez déjà pu participer à des marathons solidaires ?

    Répondre

Répondre à Passeport-Marathon Annuler la réponse