L’activité physique et l’engagement de l’entreprise rendent plus productif

On entend souvent dire que l’activité physique rend plus productif. Un chiffre souvent mentionné est que les employés qui sont physiquement actifs de façon régulière sont jusqu’à 8 % plus productifs.

C’est intéressant, mais il est important de noter que cette augmentation de la productivité dépend de 2 sous-facteurs : la quantité d’activité physique effectuée et l’engagement de l’entreprise dans la promotion.

L’engagement de l’entreprise

Voici les 3 niveaux d’engagement de l’entreprise répertoriés par l’étude

Niveau 1 : Engagement faible L’entreprise incite ses salariés mais n’y engage que peu de moyens (efforts de communication, sensibilisation, formation)
Niveau 2 : Engagement moyen L’entreprise engage des moyens matériels ou financiers (chèque sport, salle de sport…)
Niveau 3 : Engagement fort l’entreprise engage des moyens et permet la pratique des APS sur le temps de travail

 

Hausse de productivité en fonction de la quantité d’activité physique et de l’engagement de l’entreprise

Dans le tableau ci-bas, vous verrez que l’augmentation de la productivité chez les participants dépend à la fois de l’engagement de l’entreprise dans une démarche de promotion de la santé et de la quantité d’activité physique que l’employé fait par semaine. 

Niveau d’engagement de l’entreprise / Niveau d’activité physique de l’employé. Modéremment actif (45 minutes de course à 10 km / h par semaine) Actif (90 minutes de course à 10 km/h par semaine) Très actif (180 minutes de course à 10 km / h par semaine)
Faible 5,70% 6,90% 7,90%
Moyen 5,90% 7,20% 8,20%
Fort 6,10% 7,50% 8,60%

Je trouve qu’il extrêmement intéressant de remarquer que l’engagement de l’entreprise a un impact sur la hausse de la productivité. On peut donc imaginer que lorsque les employés sentent que leur employeur a à cœur leur santé, ils veulent en donner plus à leur employeur. C’est du donnant-donnant!

Laisser un commentaire