Quand la motivation n’est pas au rendez-vous

J’ai une grande révélation à faire aujourd’hui. Une révélation qui choquera ceux qui ont lu mon dernier article. Je l’avoue, ça m’arrive de ne pas avoir envie d’aller courir, ou même de m’entraîner. Oui, des fois ma motivation n’y est pas… du tout!

 Deux réactions possibles.

  1. Choc. Déception. Votre monde tombe en morceaux. On est tous pareils, des grands parleurs, des petits faiseurs.
  2. Soupir. Soulagement. Vous n’êtes pas seul. On est tous humains.

Je ne suis pas la coureuse du groupe ici sur Défis.ca, mais pas du tout. J’ai abandonné mes ambitions de marathonienne il y a longtemps, et je cours maintenant pour me faire plaisir, admirer le coucher de soleil, me rendre du point A au point B, et parce que je sais qu’un petit 3 à 5 kilomètres est un bon médicament contre le stress.

Ah, je cours aussi pour le cardio, quand même!

Cela dit, mon plus gros souci est de garder la belle et solide constance que j’ai depuis un an. Ça, j’y tiens énormément, car tout va tellement mieux depuis que j’ai trouvé cette harmonie entre un mode de vie professionnel plutôt sédentaire et mon besoin de bouger et d’être bien dans ma peau. Donc, c’est très important pour moi de remédier à ces moments où je n’ai pas envie d’aller courir.

Ces moments où soudainement je veux aller lire sur l’extinction des fourmis.

Ces moments où soudainement je veux magasiner une flûte à bec sur Amazon.

Ces moments où soudainement je me sens compétitive au Solitaire (jeu de cartes).

Ces moments où soudainement le cube rubik que j’ai depuis 10 ans est devenu ma passion.

Bref, vous voyez le genre. Vous vivez des moments comme ça aussi? Où tout devient une excuse pour ne pas aller suer? Et vous faites quoi? Moi, pas question que j’abandonne! Je me suis donc trouvé quelques trucs au fil du temps. 

HIIT – Entraînement à haute intensité par intervalles

Les entraînements à haute intensité sont vraiment ma solution préférée. Ils sont simples, rapides et tellement efficaces. Exercices anaérobiques, ils permettent d’aller chercher le cardio tout en travaillant les muscles de manière explosive avec le poids du corps. C’est une excellente façon de faire beaucoup en peu de temps! Le “high intensity interval training” est bénéfique pour brûler le gras et permet à votre corps de continuer de brûler des calories en plus grand nombre toute la journée. Puis, personnellement, je finis toujours avec un bon 10 minutes de Tabata et un sentiment d’accomplissement très agréable!

Quand la motivation est la: je crée mes HIIT moi-même et j’y vais à fond.

Quand la motivation n’est pas au rendez-vous, je mets une vidéo que je suis du mieux que je peux. Donc, direction Youtube et Instagram! Parmis mes vidéos préférées se trouvent celles de Fitness Blender et ce puissant workout d’Adam Rosante sur PopSugar Fitness. De plus, le défi de planche sur le IGTV d’Alexia Clark est simple à suivre et travaille très bien l’ensemble des muscles abdominaux et même des épaules.

Jouer à la balle sur un mur d’école. Si tu places bien tes volées, tu peux être un bon opposant pour toi-même!

S’inscrire à un gym qu’il est plus difficile d’éviter que d’y entrer. Si tu as un gym au boulot, tu n’as absolument aucune excuse pour ne pas y aller.

Mes autres trucs pour bouger quand je n’en ai pas envie:

Danser… toute seule dans mon salon devant du bon vieux Shakira, Beyoncé et J-Lo. Tu peux aussi mettre le film Honey et de déhancher comme Jessica Alba. Pour messieurs, Step Up vous transformera en Channing Tatum.

M’obliger à sortir faire toutes mes courses à pied ou encore aller marcher sur le bord de l’eau sont d’autres éléments motivationnels que j’utilise.

Courir c’est bien, mais être actif c’est ce qui compte. Voilà mon mindset pour bouger même quand je n’ai pas la motivation ne serait-ce que pour un 3 kilomètres.

2 réflexions au sujet de “Quand la motivation n’est pas au rendez-vous”

  1. Merci Myrame! Je retiens cette dernière phrase qui me représente 100%: Courir c’est bien, mais être actif, c’est ce qui compte. Je ne suis pas une coureuse mais n’ayant pas d’auto, mes déplacements sont mes exercices au quotidien. Merci pour tous vos articles qui m’inspirent beaucoup.Nous en avons besoin.

    Répondre

Laisser un commentaire