fbpx

Non, la course à pied n’use pas vos genoux et vos cartilages

La course à pied est une des activités sportives les plus pratiquées. C’est normal, elle ne nécessite pas d’adversaire ou de coéquipier du même niveau, pas d’équipement spécialisé et peut être pratiquée pratiquement n’importe où. Par contre, on entend plusieurs personnes suggérer aux autres d’arrêter de courir parce que, semble-t-il, la course à pied userait les genoux. Est-ce un mythe ou une réalité?

C’est exactement le sujet d’une revue systématique à laquelle Jean-François Esculier, un collaborateur de longue date à La Clinique du Coureur, a participé : The Influence of Running on Lower Limb Cartilage: A Systematic Review and Meta‑analysis.

Qu’est-ce qui se passe dans vos genoux lorsque vous courez?

Suite à un entraînement, on peut s’attendre à ce que vos cartilages aient diminués de volume. Un peu comme vos muscles qui sont fatigués suite à un entraînement; en phase aigüe, vos cartilages auront été affectés.

Par contre, il semblerait que cet impact se résorbe rapidement. Déjà, au courant de la journée où vous avez couru, vos cartilages auraient repris leur taille originale. L’impact de la course est donc de courte durée.

Comment est-ce que cela se produit?

À l’intérieur de votre cartilage, il y a une petite réserve d’eau. Celle-ci se diffuse dans les tissus qui entourent le cartilage avec la pression exercée sur le genou. Ce n’est donc pas néfaste pour vos articulations.

En effet, lorsque vous cessez de courir, comme la membrane du cartilage est poreuse, l’eau a tendance à retourner à l’intérieur de celui-ci et ce, en moins de 24 heures.

Quel est l’impact à long terme de la course sur vos genoux?

Il semblerait que la pratique régulière de la course à pied n’entraîne généralement pas de nouvelles lésions aux cartilages du genoux.

Si vous avez déjà une lésion à un cartilage du genou, sachez que les études ne sont pas vraiment concluantes en ce moment. On ne peut donc pas confirmer que la course à pied permet d’améliorer ou de détériorer les lésions.

Vous pouvez donc être rassuré : vos genoux ne vont pas devenir usés, même si vous faites de la course pendant des années.

D’ailleurs, c’est normal, votre corps n’est pas une machine, il est encore mieux fait qu’une machine.

En fait, la course à pied pourrait même être bénéfique pour vos cartilages puisque, lorsque pratiquée de façon récréative, la course à pied diminuerait les risques d’arthrose au genou et à la hanche comparé à un mode de vie sédentaire ou encore à un mode de vie d’athlète d’élite.

Comme bien des choses dans la vie, la modération a bien meilleur goût!

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Vous obtiendrez mes 10 meilleurs trucs sur l'entraînement et la course sur des sujets comme la perte de poids, la technique de course et la motivation. Toujours dans une approche rationnelle et scientifique, mais pas plate!

You have Successfully Subscribed!

About Daniel Riou

Détenteur d'un baccalauréat en Kinésiologie de l'Université Laval, mon objectif est de contribuer à rendre le monde plus actif. Voici comment : Défi Entreprises /  / Course de la Cité-Limoilou / Trail du Grand-Duc Facebook / Twitter / LinkedIn Formation continue : Diverses formations par La Clinique du Coureur Programme ''Conscience d'Affaire'' de la Chambre de Commerce de Québec (en cours)

2 réflexions au sujet de “Non, la course à pied n’use pas vos genoux et vos cartilages”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins plus de 35 000 abonnés qui ont reçu nos 10 meilleurs trucs sur la course et l’activité physique. Tu recevras aussi chaque semaine par courriel nos articles récemment publiés.

You have Successfully Subscribed!