Mangez-vous suffisamment?

Chez Groupe Défis, on croit fermement que le nombre indiqué sur la balance n’a aucune importance (on vous explique pourquoi ici) et que vous devriez adopter l’alimentation intuitive pour répondre à vos besoins énergétique.

Que vous utilisiez l’alimentation intuitive ou pas, il est possible que vous ne consommiez pas suffisamment de calories pour combler votre dépense énergétique sans nécessairement vous en rendre compte.

Ce déficit, vous l’aurez deviné, peut entraîner une perte de poids, mais peut également avoir des conséquences néfastes dans certaines situations, car qui dit déficit caloriques dit également déficit d’énergie pour alimenter nos besoins quotidiens.

Il existe une foule de conséquences reliées à une restriction calorique d’intensité modérée à élevée tels que :

1. le passage de votre corps en mode survie : en effet, votre corps réagira face à ce déficit en faisant tout ce qu’il peut pour conserver son énergie et en priorisant ses fonctions les plus élémentaires (contrôle de la température, régularisation de la respiration, pression artérielle, etc.). Votre corps aura donc moins d’énergie pour réparer vos muscles après un entraînement.

2. la production élevée de cortisol, l’hormone du stress, ce qui entraînera des modifications de votre libido et de votre cycle menstruel et pouvant même être liés à l’anxiété et à la dépression.

Signes que vous ne mangez pas suffisamment

Vous êtes constamment fatigué.e

Tel que mentionné précédemment, si vous présentez une insuffisance calorique, votre corps utilisera les calories qu’il possède pour supporter ses fonctions vitales. En d’autres mots, il lui reste peu d’énergie pour participer à des activités, s’entraîner ou autre.

Vous êtes dans un plateau à l’entraînement

Il est possible que vous ayez suffisamment d’énergie pour vous entraîner, mais que les progrès ne soient pas au rendez-vous ou encore que vous ayez de la difficulté à terminer vos entraînements par cause de fatigue.

Si c’est le cas, il est possible qu’un déficit calorique en soit la cause et que ce soit la façon de réagir de votre corps face à cette privation.

Votre cerveau est au ralentit

Le cerveau humain est également impacté par un manque de calories. En effet, un manque de concentration et une diminution de notre capacité à rester mentalement alerte autant au travail qu’à l’entraînement sont des symptômes d’un manque d’énergie causé par une sous alimentation.

Vous éprouvez des troubles du sommeil malgré la fatigue

Selon Yasi Ansari, porte-parole de l’Académie américaine des Nutritionnistes et Diététistes, un apport alimentaire approprié permet un meilleur contrôle glycémique. La combinaison d’une consommation trop faible de calories et d’un exercice excessif diminue les réserves de glycogène contenues dans votre foie dont il a besoin pour maintenir votre glycémie stable.

Dans de telles situations, votre corps sera forcé à libérer des hormones de stress. Lorsque les hormones du stress sont élevées, nous avons du mal à nous endormir et à conserver un sommeil stable.

Comment s’assurer de consommer suffisamment de calories sans trop prendre de poids ?

Malheureusement, il existe autant de réponses à cette question qu’il existe d’êtres humains sur la planète.

Voici les besoins en calories des Canadiens selon le sexe et le niveau d’activité :

Source : https://www.salutbonjour.ca/2023/01/18/combien-de-calories-par-jour-pour-un-homme

On comprends donc toute la complexité de fixer un nombre précis de calories à consommer quotidiennement à une personne.

Tel que mentionné en entrée de jeu, l’alimentation intuitive est un excellent départ. Écoutez votre corps et ses signaux de faim constitue la base de l’alimentation et, dans la majorité des cas, sera suffisant pour combler vos besoins énergétiques.

Par contre, si vous soupçonnez un manque alimentaire malgré quelques ajustements, nous vous encourageons fortement à consulter un.e nutritionniste qui saura répondre à vos questions et vous orienter de façon sécuritaire.

Bonne appétit!

author avatar
Claude Godbout Chargée de projet
Ancienne membre de l’équipe nationale de biathlon et Championne du monde de courses à obstacles, l’activité physique a une place de choix dans mon quotidien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.