8 lieux cachés de Québec à découvrir en jogging

Quand je suis arrivé à Québec, il y a quelques années, je ne connaissais personne. Comme tout le monde, je connaissais les Plaines d’Abraham et les principaux parcs où courir, mais je redoutais la redondance. Pour ne pas me « tanner » de mon nouveau sport, la course à pied, je me suis mis à changer de parcours et ainsi à découvrir une multitude de petits trésors cachés… En voici quelques-uns !

  • Le Corridor Père-Marquette (Vélo-boulevard)
    • De la Colline parlementaire à l’Université, il s’agit d’un tracé où la route se veut plus encadrée et mieux partagée. Voyez l’évolution des quartiers résidentiels, sous une verdure resplendissante et à l’abri des grands boulevards.
  • La Cité Verte
    • Ce secteur méconnu est riche d’histoire, de culture, d’architecture, de verdure et d’innovation. Refait à neuf au cours des derniers mois, il comprend un parc ainsi qu’un léger dénivelé. Une rue avoisinante mène à l’Escalier Joffre, qui offre une vue imprenable sur Québec.
  • Université Laval
    • On n’a pas nécessairement le réflexe d’aller courir sur le campus universitaire, mais il est pourtant agréable d’y circuler : plusieurs secteurs y ont été refaits, les sentiers y sont nombreux et variés, et des installations (comme des abreuvoirs) sont disposées un peu partout. C’est sans parler de la piste d’athlétisme qui est parfois libre, en plus du jardin botanique Roger-Van den Hende un peu plus à l’Ouest !
  • Parc des Braves
    • Sur ce site a notamment eu lieu, en avril 1760, la bataille de Sainte-Foy, durant la guerre de Sept Ans. Aujourd’hui, on y retrouve des monuments commémoratifs, une terrasse, un large sentier asphalté et même des installations sanitaires (toilettes et abreuvoir). Tant qu’à y être, pourquoi ne pas remonter l’Avenue des Braves – l’une des rares rues de compétence fédérale au Québec – pour y contempler les demeures cossues.
  • Parc du Bois-de-Coulonge
    • L’oublié des grands parcs de Québec. Côtoyez les jardins, aménagements horticoles, arboterum, cabane à sucre et anciennes serres ! Sur un belvédère, prenez également le temps d’admirer la vue sur le fleuve et la marina !
  • Domaine Cataraqui
    • Ce grand domaine anglais, au cœur historique de Sillery, s’élève sur un terrain paysagé en surplomb du fleuve. Traversez un sublime aménagement paysager, un jardin, une villa et bien plus ! En passant, le stationnement y est gratuit en tout temps, et on y retrouve des bancs et des toilettes publiques !
  • Cimetière Notre-Dame-de-Belmont
    • Fondé au milieu du XIXe siècle, ce vaste cimetière-jardin de style anglais comporte un paysage mature et apaisant. Son maître-d’œuvre fût Charles Baillargé, soit l’architecte de la prison des Plaines d’Abraham, de la terrasse Dufferin et de l’édifice principal de l’Université Laval. Vous y remarquerez que de grandes personnalités québécoises y ont été enterrées.
  • Promenade Samuel de Champlain (Boisé de Tequenonday)
    • Nul besoin de décrire cette désormais reconnue promenade, construite en 2008 pour le 400ème anniversaire de la Ville. Par contre, une partie de cet aménagement constitue en soi un « trésor caché » : le Boisé de Tequenonday. Situé dans la station des Cageux vers la falaise, on y retrouve des vestiges archéologiques amérindiens préhistoriques et d’immenses arbres centenaires. Le sentier comprend des ponceaux et des escaliers, et un pavillon comprenant des toilettes publiques.

Nous vous invitons à partager vos suggestions dans les commentaires ! De plus, si vous souhaitez découvrir un parcours au pas de course tout en étant accompagné d’un guide touristique qualifié, n’hésitez pas à contacter GoGuide !

3 réflexions au sujet de “8 lieux cachés de Québec à découvrir en jogging”

  1. Courir en haut des remparts ( quand il n y pas de travaux). 4 km dans dans Le vieux Quebec et vous ne traversez que 5 rues. Vu magnifique. À faire dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

    Répondre
  2. Moi, mon lieu de prédilection est le sentier de la rivière St-Charles mais plus spécifiquement à partir de la borne 26 (départ bldv de la Colline un peu au nord de la rue de la Faune à St-Émile) jusqu’à 32 et retour, ca fait un beau 12 km avec vue sur le lac st-Charles tout près. Sentier en forêt sur terre battue et relativement plat. Essayer, c’est l’adopter!

    Répondre
  3. Attention lorsque vous courrez seule à l’université Laval. J y ai été suivie par une voiture blanche ce matin dans le boisé au bout de l’avenue de la médecine sur près de 1km. Par chance je n’écoutais aucune musique et j’étais bien consciente de mon environnement et j’avais mon cellulaire avec moi…

    Répondre

Laisser un commentaire