Tu cours parce que …