Courir l’automne : mode d’emploi

Article mis à jour le 16 septembre 2020

Vous avez couru tout l’été et vous aimeriez continuer à courir cet automne? Voici quelques conseils pratiques pour vous permettre d’apprécier la course lors de cette belle saison : 

S’habiller adéquatement

Après l’été, nous sommes habitués aux chaudes températures, donc nous avons parfois tendance à s’habiller trop chaudement pour les sorties de course automnales. Comme pour l’hiver, l’idéal est d’utiliser un système multi-couches. Généralement, pour les températures automnales normales, choisissez une première couche qui respire (souvent en polyester ou laine de mérinos) par-dessus laquelle on portera une deuxième couche. Cette deuxième couche pourrait simplement être un deuxième chandail, légèrement plus épais s’il n’y a pas trop de vent ou de pluie. S’il y a du vent ou de la pluie, on optera alors pour un manteau imper-respirant.

Profiter des couleurs de l’automne

L’automne est à mon avis la meilleure saison pour courir en sentier. Il n’y a plus de moustiques, les feuilles sont magnifiques et l’air sent bon. Si vous parcourez des sentiers en terre battue, vous pourrez utiliser le même équipement que vous utilisez pour courir l’été. Par contre, si vous vous aventurez dans des sentiers plus techniques, vous aurez plus de plaisir avec des chaussures spécifiquement conçues pour les sentiers. Les crampons sont plus hauts et les chaussures légèrement plus rigides. 

Prendre une pause

Généralement, suite à l’atteinte d’un objectif d’automne, on suggère de prendre une période de repos annuel. En fait, même si courez purement pour le plaisir, prendre une petite pause pour soigner une blessure qui traîne ou pour participer à d’autres activités pourrait être bénéfique. Vous pourriez par exemple faire une longue randonnée ou faire du vélo de montagne.

Faire du renforcement musculaire

L’automne, c’est aussi un excellent moment pour commencer à préparer l’hiver. Parfois, comme la température est plus froide, on a plus tendance à vouloir faire un peu d’entraînement à la maison. C’est relativement facile de se créer un entraînement avec seulement quelques items :

  • Un ou deux élastiques vous permettront d’ajouter un certain niveau de difficulté pour plusieurs exercices. D’ailleurs, 2 élastiques sont inclus dans l’inscription au Défi Entreprises 42 jours. Pour des idées d’exercices à faire avec des élastiques, cliquez ici.
  • Plusieurs exercices peuvent être effectués avec le poids du corps. Si vous vous demandez comment faire ces exercices, on a constitué une liste de vidéo pour vous aider.
  • On a lancé une marque d’équipement d’entraînement fait à partir de matériel recyclé, si vous voulez en savoir plus, cliquez ici.

Vos séances d’entraînement intérieure peuvent être répétées 2 à 3 fois par semaine. Vous aurez des bénéfices au niveau de la prévention des blessures avec de simples exercices répétés régulièrement.

Et vous, quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui désire courir l’automne?

3 réflexions au sujet de “Courir l’automne : mode d’emploi”

  1. Je me suis inscrit au Trail du grand-duc pour le 10Km. Est-ce que le sentier est très technique et nécessite des souliers différents de ceux pour la course d’été sur route?

    Répondre
    • Bonjour,

      C’est possible, mais nous vous recommandons d’avoir des chaussures de sentier, vous aurez plus de plaisir avec ce type de chaussures.

      Bonne course!

      Répondre
  2. Continuez l entraînement mais de façon plus lège et régulière pour maintenir une activité et garder la forme mais pas d intensité avant les prochaines prévisions d événements voilà pour moi😉

    Répondre

Laisser un commentaire