4 conseils pour apprécier bouger dehors l’hiver

“J’adore bouger dehors l’hiver!”

Je suis consciente qu’au moment même où ces mots sortiront de ma bouche seront lus, les chances que je me fasse détester / lancer des roches sont grandes.

Je le sais, je les ai souvent prononcés et le résultat est semblable à chaque fois.

Malgré tout, je dois admettre être un peu surprise, car on habite dans un pays nordique et s’adapter, c’est primordial.

Quand on y pense, les températures hivernales s’échelonnent facilement sur le tiers d’une année. Pour ceux et celles qui n’aiment pas cette période, l’hiver doit être très long!

Quand je m’arrête à y penser, je serais déçue aussi si l’hiver se limitait à sortir de chez moi le matin, pelleter mon entrée, déneiger et déglacer ma voiture, me rendre au travail dans des conditions difficiles pour finalement répéter le tout en fin de journée lors de mon retour à la maison.

Je vous propose donc 4 conseils qui vous permettront de bouger dehors l’hiver vous permettant ainsi d’apprécier la saison froide.

Qui sait, elle deviendra peut-être, tout comme pour moi, votre saison préférée!

4 conseils pour apprécier bouger dehors l'hiver

Investissez dans de bons vêtements

C’est la base. Si vous sortez pour bouger dehors l’hiver avec des gants magiques (vous savez, ceux vendus dans les pharmacies qui se transforment en lapins), des espadrilles et des jeans, on sait d’avance la fin de l’histoire!

Le fameux dicton qui dit qu’il n’y a pas de mauvaises températures, mais seulement des gens mal habillés est tellement vrai! Investir dans de bons vêtements chauds, c’est se donner une chance d’apprécier l’hiver.

Si vous sélectionnez des vêtements de qualité dès le début, il y a de fortes chances qu’ils vous suivent tout au long de votre vie.

Ça vaut donc la peine de planifier cette dépense dans votre budget. Sans oublier le fait que vous les porterez environ 4 mois par année!

En ce qui concerne l’habillement adapté pour faire de l’activité physique en saison froide, je vous invite à lire l’article de Marie-Ève Riou quoi porter lorsqu’on s’entraîne en hiver qui détaille très bien le tout avec sa technique multi-couches.

Choisissez une activité que vous aimez

Se lier d’amour avec une activité hivernale changera définitivement votre vision de cette saison et vous aidera à apprécier bouger dehors l’hiver.

Que ce soit le ski de fond, le ski alpin, la planche à neige, le ski de randonné, la raquette, le hockey, le patin, le fat bike, la motoneige, le traîneaux à chiens, la pêche sur glace, etc., l’hiver regorge d’activités magnifiques!

Comble du bonheur? Le Québec peut vous offrir TOUTES ces activités et ce, à seulement quelques kilomètres de chez vous.

Profitez-en pour en essayer le plus possible et je suis persuadée que vous en trouverez une qui vous parlera davantage.

D’ailleurs, avant d’acheter votre ”kit” pour le sport que vous prévoyez essayer, faites la location de l’équipement! Ça vous permet de diminuer le risque d’acheter un équipement qui prendra la poussière pendant plusieurs années.

Endurcissez-vous la “couenne”

Avez-vous déjà remarqué que les températures oscillant autour de 2-3 degrés paraissent beaucoup plus froides à l’automne qu’au printemps?

C’est en fait normal, car à l’automne, notre corps n’est pas encore adapté aux températures froides et la peau de notre visage s’épaissit tranquillement pendant l’hiver.

Ça signifie donc que plus vous sortirez, moins les températures froides vous dérangeront. À vos foulards!

Jade Tremblay a justement écrit un texte plus détaillé sur ce sujet qui s’intitule Comment avoir moins froid en hiver. Elle mentionne notamment “qu’il est possible de mieux tolérer le froid et parallèlement, en ressentir tous les bénéfices et se sentir mieux au quotidien.”

Accordez-vous des récompenses

L’endurcissement c’est bien beau, mais il faut également avoir du plaisir si on veut apprécier bouger dehors l’hiver! Ne vous gênez pas, récompensez-vous pendant ou après vos sorties au grand air!

On parle d’un chocolat chaud dans un thermos lors de vos randonnées, d’un café près d’un feu de foyer à votre retour de la patinoire, d’une fondue au fromage à la suite d’un après-midi à glisser avec les enfants ou encore d’une soirée cinéma-maison/couvertes après une journée en ski alpin.

Je vous lance un Défi!

Si vous êtes du type “je déteste l’hiver – j’ai hâte que ça finisse – je me sauve dans le sud”, j’ai envie de vous lancer un défi.

Sélectionnez 2-3 activités hivernales que vous aimeriez essayer en 2020-2021 et planifiez leur réalisation.

Je ne vous garantie pas que l’hiver deviendra votre saison préférée par magie mais je suis persuadée qu’elle gagnera dans votre estime. Ça vous permettra aussi de sauver de l’argent en annulant votre voyage dans le sud #çafaitplaisir.

4 réflexions au sujet de “4 conseils pour apprécier bouger dehors l’hiver”

  1. Je me préparais a te lancer des roches mais après avoir lu les conseils j’ai change d’idée car les conseils que tu donnes sont les raisons pourquoi j’aime chaque saisons car elles sont assez différentes pour changer nos activitees pour chaque période de l’année.

    Répondre
  2. Quel bel article, je suis totalement d’accord avec toi. Mon copain détestait l’hiver avant de me côtoyer. J’ai commencé à lui montrer à patiner le premier hiver, l’année d’après ce fut le ski de fond et par la suite le ski alpin. Graduellement, il a investit dans divers vêtements, bottes et accessoires mieux adaptés pour pratiquer ces activités. Aujourd’hui, l’hiver est rendu sa saison préférée car il peut faire tout plein de sports différents.

    Répondre
  3. Effectivement, mon conjoint détestait l’hiver depuis toujours, un ami l’a invité a essayé sa motoneige!!! bin non, ce n’est pas un sport mais c’est un loisir qu’il pratique et maintenant, il souhaite de la neige! jamais j’y aurait cru!
    Alors se trouver une activité, contribue effectivement à aimer l’hiver!

    Répondre
  4. Merci pour cette article! je suis de celle qui détestait l’hiver, qui a toujours froid!
    et mes enfants adorent l’hiver…

    Depuis que nous sommes en mode covid avec les activités annulées, il fallait bien trouver une façon d’aérer l’esprit des parents qui télétravaillent et des enfants en manque de sport, alors depuis avril nous nous efforçons d’aller marcher tous les jours. J’appréhendais beaucoup la venue du froid mais en ayant été persévérante et rigoureuse dans l’horaire de mes sorties (sortir pluie pas pluie, froid pas froid…) et bien je pense que je n’y suis habituée. J’ai ajouté une couche lorsque nécessaire et finalement hier, il faisait -16, et j’ai marché 1h de temps et je n’ai pas eu froid…

    Je vais bien finir par aimer l’hiver qui sait!

    Répondre

Répondre à Sindie Annuler la réponse