Faut-il s’entraîner chaque jour en course à pied?

De nombreuses et mêmes questions me sont souvent posées, telles : « faut-il s’entraîner chaque jour en course à pied? ». Les réponses à ces questions sont toujours complexes. Toutefois, dans le but de répondre correctement à cette fameuse interrogation, je vous invite à réfléchir à la vie que menaient vos ancêtres… Combien d’heures faisaient-ils de ce que nous considérons aujourd’hui comme de « l’entraînement »? Probablement que votre réponse se situera bien au-delà de 8 h.

Notre corps est charpenté afin de réaliser de nombreux travaux dits « physiques ». En fait, ce dernier est probablement plus adapté à être actif 8 h par jour, qu’à être assis 8 h par jour…

Revenons à nos moutons :
Est-il bénéfique ou néfaste de s’entraîner chaque jour?

Tout d’abord, je dirais qu’il est extrêmement néfaste de passer de 0 km/semaine à 10 km/jour, d’un coup. À l’occurrence, il est certainement plus facile au point de vue musculo-squelettique de faire 10 km/jour que de faire 70 km, une fois par semaine.

Autrement dit, plus vos entraînements sont dispersés durant la semaine, plus votre risque de blessure est diminué. Le système musculo-squelettique répond mieux à des variations lentes, mais constantes, du stress mécanique. En ce sens, il vaut mieux s’entraîner chaque jour qu’une seule fois par semaine.

« Mais Daniel, j’ai entendu dire qu’il faut garder
au moins une journée de congé par semaine »

C’est vrai que s’entraîner chaque jour peut être épuisant physiologiquement parlant, c’est-à-dire que le système cardio-vasculaire et les différents systèmes énergétiques s’adaptent plus rapidement lorsqu’il y a des variations dans le volume d’entraînement.

En effet, pour que le corps puisse récupérer, il est préférable de prendre une journée de congé par semaine, considérant que le mot « congé » est relatif. Par exemple, courir 10 km est une journée de congé pour un athlète qui court plus de 200 km par semaine.

En d’autres mots, il faut équilibrer les deux facteurs; pour obtenir des adaptations au niveau des muscles et du système cardio-vasculaire, il vaut mieux varier volume et intensité, alors qu’il est préférable de garder le volume et l’intensité les plus stables possible pour éviter les blessures.

En conclusion, il n’est pas « dangereux » de s’entraîner chaque jour, surtout si vous progressez doucement vers ce volume d’entraînement.

1 réflexion au sujet de « Faut-il s’entraîner chaque jour en course à pied? »

Laisser un commentaire