Est-ce que j’ai barré la porte?

Lecture de 714 mots
Le week-end dernier, j’ai fait mon premier 15 km de l’année avec mon chien. Un voyage de cette distance nécessite des escales cérébrales (ça rime), des phases de transitions et de réflexions (encore une rime). J’ai mis la clé de la maison dans mon nouveau brassard, avec mon téléphone. Il me sert de jukebox  pour le voyage (mon iphone).

Les Bruins vont-ils déranger l’état d’esprit de gagnants des Blues de St-Louis? #réflexion #hockey #horscontexte

Le départ est jovial, puisque le soleil du printemps prend enfin sa place et son rôle au sérieux en ce mois de mai. Le sol est encore gelé. On ressent le froid qui sort des pores de routes et d’accotements. Mais je n’ai pas les blues (la saisis-tu?) En y mélangeant la chaleur qui vient d’en haut, c’est rafraichissant mais pas plus beau (abus de rimes).

Comme pour la plupart des coureurs, il m’arrive d’expulser quelques réflexions pendant mon parcours. J’ai choisi d’en noter quelques-unes et d’en faire un texte …Voici quelques phrases, questionnements, réflexions qui sortent de ma tête de coureur à partir du premier jusqu’au dernier kilomètre.

Après 1 km
Ishhh, on dirait que j’ai un soulier attaché plus serré que l’autre. Wouin, y’a un p’tit vent, c’est pas chaud. J’ai bien fait de mettre un coupe-vent. Est-ce que j’ai barré la porte ? ! Le décor est magnifique! Wooow … J’suis rapide et j’me sens bien. J’vais tenter de garder cette cadence … Aille, c’est Marco!!! (Je lui envoie la main avec un sourire de champion #HUSKIES) Ohhhh, le beau chien!

Après 5 km
J’adore la course, j’devrais en faire matin et soir ! On dirait que cette chanson arrive au bon moment, j’suis certain que ce n’est pas un hasard. Je dois respecter mes engagements envers moi-même! J’suis motivé! Ishhh, ma vitesse est bonne, j’suis près de ma cadence de l’automne dernier. J’dois passer à l’épicerie demain, après l’soccer. Magnifique vitesse, c’est plus facile que je pensais. J’vais m’inscrire à un demi après ma course ! Salut les cyclistes ! (Je leur envoie la main avec un sourire de champion). On dirait que je vole. J’espère que j’ai barré la porte …

Dans mes oreilles : Vertige (Karkwa)
… que j’ai du mal à tenir mes promesses,
Que j’devrais plutôt commencer par me botter les fesses …
Et arrêter ce carnaval à m’angoisser l’esprit… À m’renvoyer la balle.

Après 7 km
Le p’tit vent fait du bien. Je dois aller diner avec Luc bientôt, ça va nous faire du bien de jaser de nos angoisses qui chatouillent nos pensées. BBQ dimanche, avec des amis, ça va faire du bien (abus de l’expression «faire du bien»). J’pense que je vais ouvrir la piscine demain. Je pense que mon filtreur est à changer. J’connais rien la d’dans. Ah, j’me rendais même pas compte que je courrais! J’suis rendu à combien de km, là? J’ai le goût d’en courir 20 … J’ai surement barré la porte …

Après 10 km
Maudit qu’il fait chaud, pourquoi j’me suis amené un coupe-vent? Enfin une pente descendante, y’était temps ! Ishhh, j’ai une MÉGA envie de pipi …. J’ai l’goût de marcher, juste 30 secondes. J’aurais dû amener de l’eau. Pourquoi j’ai pas fait le trajet inversé? On dirait que j’ai un point. Est-ce qu’il va arrêter de japper, celui-là (chien)? J’ai surement oublié de barrer la porte, c’est mon genre! Ayayaye, ils ont oublié de faire un accotement ici … et Ailleurs! 

Après 13 km
J’finirai jamais. Dire que je voulais m’inscrire à un demi-marathon… Oufff, je viens de terminer mon pire kilomètre à vie ! On dirait que la pente qui descendait est moins longue que celle qui monte dans MA FACE, NOWWWW. Ishhh, les voitures passent proche. POLITESSSSSSSE !!!!!! J’vais mourir ici, au pire. Est-ce que mon testament est fait? Ah, non … c’est Jacques EN VÉLO, il remarque surement que j’expire comme si j’étais un fumeur en fin de vie, avec 1/3 de poumon. Il peut bien avoir le sourire, lui, il roule, facile … Maudite course, maudit soleil, maudit sol croche. J’finirai jamais. Coudonc, ma montre a changé les mètres en kilomètres sans m’avertir. Maudits cyclistes … Encore obligé d’me tasser …!!! Encore cette chanson là, ça fait 2 fois que je l’entend … Le mode aléatoire sur les iphone, c’est pas optimal.
MERRRRRDDDE, J’ai perdu ma clé. J’espère que la porte n’est pas barrée ……….. 

Après 15 km
Je savais que j’allais réussir. #BLUES
Zut, la porte est barrée.

16 réflexions au sujet de “Est-ce que j’ai barré la porte?”

  1. Depuis le temps que je me posais la question… Merci!!! je suis finalement comme les autres, à un chien près. Mais au fait, et sa caboche à lui? 😉

    Répondre
  2. Tellement vrai, c’est incroyable comment le cerveau d’un être humain fonctionne quand il est dans ses pensées! Contente de voir que je ne suis pas la seule à penser comme cela lors de mes courses 🤣

    Répondre
  3. Ha Ha, j’ai bien ri. Et à l’arrivée, selon le cas : “… et je suis même pas blessé. Cool!” vs ” Qu’est-ce que j’ai pensé de démarrer en fou comme ça? La prochaine fois … “

    Répondre
  4. Excellent, je pensais que j’étais seule à divaguer dans mes idées… à ajouter à la fin, YES, personnes ne peux te voler c’est 15K, ils t’appartiennent …

    Répondre
  5. Très drôle!
    Ça m’arrive tout le temps de partir dans ma tête. Des fois, je me demande si j’ai passé par tel chemin 🤪.
    Et souvent j’ai les mains qui bougent comme si je parlais avec une personne. Donc oui je parle TOUTE SEULE avec moi-même!!!

    Répondre

Laisser un commentaire