Pourquoi je n’ai pas le goût de courir?

Lecture de 837 mots
Je n’ai pas le goût de courir aujourd’hui.
En fait, j’ai juste envie de faire autre chose.
C’est correct? Je me pose la question … Suis-je seul?

C’est bien de prendre une pause pour l’esprit. Recharger ma montre.  Ça remet ma vie à l’heure.

Je sais que je n’ai aucune excuse ni aucune raison. Je sais que j’ai juste accepté de me sentir coupable de ne pas courir. C’est une journée semaine comme ça.

C’est correct? Je me pose la question … Suis-je seul?
J’ai procédé à un exercice collectif suite à mon questionnement et mon sentiment de culpabilité. J’ai posé la question à une vingtaine d’amis coureurs. J’ai été très surpris de constater qu’à 90%, mes amis que je croyais toujours TRÈS (même TROP) motivés se sentent parfois exactement comme moi en ce moment.

«Est-ce que ça t’arrive de ne pas avoir le goût de courir?» Voici les réponses de 20 de mes amis!

1 – «Oui, j’ai souvent tendance à trouver que je ne cours pas assez, ça m’enlève le goût de courir. Quand les blessures s’accumulent, il m’arrive d’avoir de courtes périodes de découragement où j’ai moins envie de courir, mais ça dure peu longtemps.»

2 – «Vente trop, j’aime pas la pluie, et parfois il fait trop chaud.»

3 – «Haha! Ça fait deux ans que j’ai plus envie de courir!!!
Pk!?! Je ne sais pas honnêtement. Je me suis écœurée je crois. Et je sais que j’ai besoin d’un objectif pour me motiver, genre être inscrit à une course ou un défi… Je pense que ce qui me motiverait, ce sont les courses à obstacles! Mais au prix que ça coûte, je n’en ferai pas 12 par année… Bref c’est ça!!?!»

4 – «Oui, et c’est souvent relié à la fatigue.»

5 – «À cause de la température tout d’abord. Sinon par manque de motivation parfois et le goût de rester coller avec mes enfants.»

6 – «Ça fait 6 mois que je ne cours plus. La température, la baisse d’endorphine, manque de motivation, le fait de ne pas m’obliger à le mettre dans l’horaire.»

7 – «Pcq il pleut ou fait trop froid et je n’aime pas courir à l’intérieur, pcq j’ai mal planifié la gestion de mon temps (nécessaire de prévoir assez de temps pour prendre une douche et lavage de cheveux longs), pas accès à une douche sur mon lieu de travail, si je me sens trop fatiguée,  je vais préférer une activité plus calme.»

8 – «Je n’ai plus de partenaire de course pour me motiver.»

9 – «Ah ah il m’a fallu me botter le cul plus souvent qu’autrement cet hiver… j’avais zéro envie de courir mais je m’étais inscrite à Boston et j’ai toujours dit à mes enfants que quand on commence quelque chose, on va jusqu’au bout! Faque oui ça m’arrive de ne pas avoir envie de courir.»

10 – «Je sais que je dois tout planifier, sinon je suis démotivé, d’où la pertinence de planifier ses sorties, comme le reste.»

11 – «Maudite Température (—- mots censurés —-)»

12 – «Tout les jours depuis 1 ans, ça ne me tente pas. Chaine d’événements: blessure hiver, moins de vélo cet été, fatigue, anxiété, cypralex mais je repars ce printemps.»

13 – «Oui ça m’arrive. Car y mouille Car y vente. Car on attend après moi pour faire autre chose. Car j’me sens LOURDE. Car j’me sens vide d’énergie après une journée de travail.»

14 – «Hahaha!!!! Oui c’est pour ça que présentement je me suis pris une coach privé pour me pousser dans le derrière !! Quand elle m’a demandé ce qui me poussait à recommencer à courir …. je lui ai dit la satisfaction et le bien être après un 5km fait le matin avant d’aller travailler c’est mon petit bonheur du jour …. courir avec Le Soleil et mon chien!!»

15 – «À 90% à cause de la (—- mot censuré —-) de température»

16 – «Je te dirais que c’est rare mais que oui ça arrive! C’est le coup de partir le pire mais une fois la musique dans les oreilles et le premier pas de fait, on suit la musique! Aujourd’hui… c’est la neige qui me faisait suer haha!»

17 – «Jamais. C’est plutôt que j’ai toujours envie d’y aller, mais pas toujours au bon moment. Moi, la météo, c’est un facteur qui ne m’affecte pas, mais j’ai senti un genre de dépression dans mon entourage à cause de l’hiver difficile.»

18 – «Oui, des fois ça ne me tente pas pantoute. C’est souvent lié à la fin d’un objectif, à la fatigue, aux trajets trop routinier, à l’envie d’enjoyer le moment!»

19 – «Si je me ramène à quand je courais beaucoup le top 3 serait : 1- la fatigue mentale (manque de motivation, etc.), 2 – la fatigue (physique)  3- l’envie de faire autre chose (autre sport, ne pas vouloir faire le même parcours, etc.)»

20 – «Ça m’arrive de devoir me dire que c’est une mauvaise idée de courir pour différentes raisons, MAIS ça ne m’arrive pas souvent de ne pas avoir le goût!!»

Merci mes amis pour cette thérapie collective. Je ne suis pas seul.

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.  »  Sénèque

——————« TU AIMERAS AUSSI »———————-
Y’a des jours comme ça (lecture de 509 mots, Hugo Clermont)

7 réflexions au sujet de “Pourquoi je n’ai pas le goût de courir?”

  1. Des fois il faut simplement écouter cette non envie
    Des fois on a besoin d’être un « potato couch! C’est tout
    Un peu de recul pour mieux repartir

    Répondre
  2. J’ai souvent envie de courrir, et mon cardiologue m’y encourage fortement malgré mon arythime, or ce qui me me decourage/démotive c’est ne pas savoir a quel moment mon artyhmie va se déclencher et que lorsqu’elle se déclence je suis souvent pour 2-3 jours complètement “down”, voir même plus. Mais une fois de retour sur le terrain .. Que cela fait du bien! 🙂

    Répondre
  3. Je suis tellement d’accord avec toutes ces excuses qui sont souvent les miennes aussi mais… je vous lis toujours pour ma motivation personnelle. Je fais ce que je peux. Effectivement, quel bonheur je ressent quant j’ai fais un effort! Mon mental est boosté pour jusqu’à la fois suivante. Ma santé n’a pas de prix.
    Merci pour vos interventions, c’est un cadeau.

    Répondre

Laisser un commentaire