J’ai remplacé le programme d’entrainement par des sacs à excréments

Courir avec son chien?
L’essayer, c’est l’adopter! Je sais que c’est un cliché mais c’est VRAI.

Lecture de 1259 mots

HORS CONTEXTE
J’ai toujours eu des chats. J’ai toujours adoré les chats. J’en ai encore et j’en aurai toute ma vie. J’ai eu Popeye, Donald, Trotteuse, Yogi, Belzébuth et maintenant Grenade. J’ai su tôt dans ma vie d’adulte que j’allais avoir un chien un jour, en tant que père de famille. J’avais l’intention de vivre, avec conjointe et enfants, un bout de nos vies accompagnées d’un chien. Un peu comme dans les films «happy ending» que l’on retrouve dans la section «Films pour la famille» sur Netflix. Comme si j’me disais qu’il manquait quelque chose dans cette maison familiale. Au troisième enfant (bébé surprise #wouf), nous (ma conjointe et moi) avons décidé de retarder l’arrivé d’un chien parmi nous.

PAPA a RAISON
Loin de moi l’idée d’écrire un texte du genre «3 trucs pour avoir une famille unie et heureuse» mais ma priorité était de solidifier la fondation familiale (couple) pour ensuite solidifier les murs (enfants) et ensuite la toiture (finance/stabilité). Voici ma métaphore pour t’expliquer qu’avant l’arrivée d’un chien, ces étapes devraient être respectées pour vivre pleinement l’expérience. Si tu n’aimes pas l’image de la maison, tu peux prendre celle de «ma» pyramide de Maslow, avec sa base qui soutient le reste! Quand ma fille a eu 13 ans et mes 2 fils, 11 ans et 9 ans, c’était le «timing» parfait pour la surprise. (BESOINS / ÉQUILIBRE / BONHEUR)

ÉTAPE 4 (La pointe de la famille standard)
Nous devions choisir une race en lien avec les goûts, intérêts, activités de chacun.
Nous avions noté quelques points avant de choisir : La course, les randonnées, la marche, le canicross / Jouer (avec des enfants). L’adoption était le plan A, afin de donner une 2e vie au futur membre de la famille.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Angie ❤️🐕 après 5 km de 🏃🏻‍♂️ #boxersofinstagram #boxerdog #boxerlove #chien #chien🐶 #chienboxer #boxergram #chiens #boxerphotos #boxerlove #boxernation #boxerpuppy

Une publication partagée par Angie ❤️ Boxer (@angie_boxer) le

 

Angie (le boxer) est arrivée dans la famille en septembre 2017. Elle avait 8 semaines.
J’ai rapidement compris ceux et celles qui me disaient: «un chien c’est comme un enfant».
Résumons en trois mots la première année du jolie boxer fille couleur café : PATIENCE, ÉDUCATION, …. BONHEUR.

PATIENCE
Ton chien ne demande rien d’autre que de bouger, manger, dormir, avoir un peu d’attention et d’être simplement avec toi. Il aime aussi être seul à l’occasion. Le boxer est particulièrement très bon joueur avec des enfants. Il aime la cachette, tourner en ronde, rapporter la balle, manger un fauteuil …

Mise à part le plaisir à manger l’ameublement, il est assez semblable à l’humain, le pitou. Sauf que lui, le chien, il s’en fout que tu sois stressé, de mauvaise humeur, anxieux ou malade. Il viendra te voir à la porte avec la même rigueur et le même enthousiasme, tous les soirs, après le travail. Il te redonne le sourire quand tu l’as perdu et il t’oblige à jouer un peu quand ça ne te tente pas du tout. Évidemment, pour un coureur, c’est extrêmement motivant. Avec sa belle face et sa baboune de joueuse, Angie m’a souvent tirer de force près de la porte pour sortir le harnais.

BONHEUR
Habituée très tôt à la course, Angie a fait régulièrement des 5, 7 et 10 km en laisse, avant 18 mois. Des fois elle me regarde en penchant légèrement la tête et en pleurnichant 2 secondes et ça signifie «Viens courir, ça va te faire du bien». Je sais que mon chien doit sortir minimum 30 minutes par jour, et pourquoi pas régulièrement 2 fois par jour grâce aux longues marches de belle-maman. Angie est très active et très gâtée. À cause d’elle ou grâce à elle, je sors minimum 5 fois par semaine. Je sors sans objectif, sans attente. Je sors parfois avec une simple intention de prendre l’air, courir et/ou marcher, avec ma blonde et/ou mes enfants. En plus, les montées sont plus faciles et les descentes sont simplement dangereuses folles.

J’ai simplement remplacé le programme d’entrainement par des sacs à excréments.

#poésie

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Mon divan, à MOI 🐶 Mon cadeau de noël 🎄 #boxersofinstagram #boxerdog #boxerlove #chien #chien🐶 #chienboxer #boxergram #chiens #boxerphotos #boxerlove #boxernation #boxerpuppy

Une publication partagée par Angie ❤️ Boxer (@angie_boxer) le

 

ÉDUCATION
Oui, j’éduque mon chien, je lui montre les bonnes manières et je lui apprends à reconnaitre des mots ou des bouts de phrases repères comme «reste», «assis», «coucher», «donne la patte», «up», «non», «ici», «go»,  «mange pas l’divan» etc … Mais ce que je retiens depuis peu c’est les leçons qu’elle ME donne. J’apprends à respecter SON rythme. L’animal ne peut pas parler, il explique à sa façon sa fatigue ou son mal. Il arrête. Il ne s’entête pas à terminer. L’Orgueil n’existe pas chez Angie. Elle cesse de courir quand elle est fatiguée ou qu’elle a mal, simplement. Elle va me le faire comprendre si elle préfère marcher ou aller tremper ses pattes dans la rivière. Elle vit par instincts à travers des balises de règles établies par moi. Angie m’apprend et m’oblige à courir d’une autre façon. Plus instinctivement. Fusionnellement (Je sais, ce n’est pas dans le dictionnaire). À communiquer sans mots.

Depuis quelques semaines, elle et moi s’adonnons au canicross ensemble.
À presque 2 ans, mon boxer peut porter un harnais pour canicross et me faire vivre une cadence très différente et littéralement voler, quitter le sol. J’exagère. Je me calme. Tu peux assez facilement doubler ta vitesse, surtout quand ton chien croise du regard un écureuil un peu téméraire se pointer dans le parcours.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Up Up Up canicross 🤛🏻 #boxersofinstagram #boxerdog #boxerlove #chien #chien🐶 #chienboxer #boxergram #chiens #boxerphotos #boxerlove #boxernation #canicross

Une publication partagée par Angie ❤️ Boxer (@angie_boxer) le

Le canicross est pratiqué en Europe, et plus particulièrement dans les pays scandinaves, depuis une trentaine d’années. C’est une discipline encore relativement nouvelle au Québec, importée depuis à peine une dizaine d’année. Les saisons idéales pour la pratique du canicross sont le printemps et l’automne, surtout à cause du chien, n’évacuant pas la chaleur par la sueur.

STATISTIQUES
Des deux compétitions de canicross répertoriées en 2007 par le site en ligne iskio.ca, nous sommes passés à 16 compétitions en 2014, une augmentation de 700 %, puis à 50 événements en 2018 avec plus de 2000 participants dans le Québec. En canicross, on pratique majoritairement la course de sentiers.

ÉQUIPEMENT
Je te conseille de magasiner ton équipement directement en boutique spécialisée, avec ton chien. Je suis un consommateur en ligne mais ce n’est pas optimal pour ce genre d’achat. Moi j’ai choisi une boutique près de chez moi et j’ai discuté de l’équipement avec Tania, une employée qui pratique elle-même ce sport. Je n’ai aucun rabais particulier en étant client, mais je tiens à saluer Dynamix Pont-Rouge. Merci pour la qualité du service et des produits proposés. Angie était avec moi pour l’essayage. J’ai opté pour la marque Nahak Sports, une entreprise québécoise.

Tu as besoin de 3 items :

1 – Un harnais pour le chien, conçu pour la traction, ajusté à sa taille;
2- Une corde bungee, servant à absorber les chocs, tant pour toi que pour la bête. Informe toi des différences avant de choisir (longueur de la corde et de l’élastique);
3 – Une ceinture (2e harnais) ajustable pour toi. Il laisse les 2 mains libres!!! Il existe des ceintures à double traction. Il existe plusieurs types de ceintures qui font en sorte que ça tire moins dans le dos.

Tu devras aussi lui apprendre un autre mot : «bain». Parce qu’après une sortie canicross, ton toutou en aura besoin et il adorera! Et tu verras …. L’essayer, c’est l’adopter! Je sais que c’est un cliché mais c’est VRAI.

15 réflexions au sujet de “J’ai remplacé le programme d’entrainement par des sacs à excréments”

  1. Super beau texte – J’ai grandement apprécié le lire k- J’ai aimé particulièrement la légèreté et l’humour, mais aussi la tendresse à l’égard de Angie.
    Je pratique le canicross régulièment avec mon Braque Allemand et je comprends très bien comme notre vitesse est décuplée avec toutou, surtout lorsqu’une petite bête rôde pas loin (encore plus avec un Braque qui lui est très réactif au moindre moineau qui traine pas loin ….
    Bravo et merci pour cette pause lecture !

    Répondre
  2. Excellent texte sur l’activité. Juste et complet.
    Mettant en valeur la nature de l’activité et ses obligations.
    Il est vrai que le canicross est relativement nouveau au Québec mais certains entraîneurs le font vivre à des adultes et des enfants depuis plusieurs années. C’est le cas de Geneviève Baril de Bromont qui est une coureuse championne au Québec , en Europe, organisatrice de courses de canicrosss et entraîneure depuis le début de cette spécialité. Il est important d’être bien parti pour pratiquer ce sport très athlétique.
    Bravo!

    Répondre
  3. Bonjour, j’ai adoré vous lire car moi aussi je pratique le canicross et d’autres sports canins tractés depuis bientôt 6 ans. J’ai ma belle Charlie, une bullmastiff de 65 livres qui adore ces sports et qui lors des événements est encore plus compétitive que moi. Je fais également partie d’un groupe de sports canins tractés sur la rive Nord de Montréal, Sports canins les Foulées du Nord. Si jamais il y a de vos lecteurs qui aimeraient se joindre à nous pour nos activités.

    Répondre
  4. Bonjour Hugo! Quel hasard ou coïncidence! Moi qui cours depuis 2004 sur un tapis et depuis 2011 dehors, j’ai eu mon cours d’initiation au Canicross au Maïkan à Trois-Rivières il y a deux semaines. J’ai un labrador brun de 8 mois qui pèse 80 lbs. Qu’il est fort mon Buddy! Un peu stressant au début, Buddy découvrant l’inconnu, mais il était tellement heureux! Il a dormi tout le reste de la journée! Moi, j’en ai eu les chevilles un peu endolories… Superbe texte comme à chaque fois. Bravo Hugo!

    Répondre
  5. Pour ma part , marathonienne 2 fois, j’ai intégré Hooké mon griffon Korthal à mes entraînements. En ville; Québec, sur les plaines d’Abraham . Nous courons ensemble depuis l’automne dernier, nous avons couru tout l’hiver. Je compte débuter la course en montagne dans les prochaines semaines, que de plaisir avec mon grand chien !! Une belle complicité s’est développée entre nous. Il aura deux ans en juin prochain et vient de passer les 60 lbs. J’aimerais bien intégrer un groupe de canicross mais les courses se font souvent le soir et moi je suis une coureuse matinale!

    Répondre
  6. Bonjour Hugo,
    Très beau texte sur le canicross !
    Je le pratique également avec mon Épagneul Français femelle, âgée présentement de 10 ans et ce, depuis que sa croissance est terminée. C’est ma façon de rester en forme mais surtout d’avoir développer un lien unique avec ma partenaire canine qui fait équipe avec moi ! Aussi, les sports attelés canins m’ont permis de parcourir plusieurs beaux endroits à travers le Québec. Plusieurs clubs de sports attelés affiliés ou non, à la Fédération Québécoise des Sports Canins Attelés (FQSCA), permettent aux adeptes de ces sports (canicross, bikejoring, scooter, skijoring et trottinette des neiges) de participer à différents évènements au printemps et à l’automne et aussi pendant l’hiver! C’est également une belle façon d’y faire de belles rencontres et de créer de nouvelles amitiés. Je fais partie du club : Sports Canins Attelés Québec (SCAQ).
    Comme vous sembler être en première ligne pour Défis et Défis Entreprises, vous pourriez penser offrir un volet canicross selon quelques critères à respecter (Température fraîche et sol non asphalté,…) Je suis certaine que ce nouveau choix de course amènerait de nouvelles inscriptions ainsi que de nouveaux adeptes sportifs.

    Répondre
  7. Wow! Quel beau texte. Je m’appelle Jules, je suis un griffon Korthal de 7 ans. Dans ton texte je me suis reconnu et j’ai adoré que quelqu’un parle de nous les chiens. Je cours régulièrement avec ma maîtresse et je lui en suis reconnaissant car grâce à elle je suis en forme mais surtout j’ai le privilège de bouger ce qui n’est pas donné à tout les chiens. J’ai aussi montré à ma maîtresse que le temps n’était pas important et que parfois j’improvisais dans la course question de calmer son côté compétitif alors j’arrête faire mes besoins, elle a fini par comprendre 😂🤣. Je lui joue aussi des tours pour voir si elle est attentive, j’improvise une accélération lorsque je vois une petite bête, tu devrais la voir trop drôle 😂.
    J’espère que ton texte inspirera d’autres propriétaires à intégrer leur chien, ils s’en porteront que mieux.
    À oui n’importe quand tu veux écrire sur nous la race canine et les bienfaits de nous intégrer dans vos activités, j’aimerais bien.

    Merci pour ce beau texte ma maîtresse et moi on a bien rigolé 🙏🏾

    Répondre
  8. Bonjour,

    Moi aussi je fais du canicross avec ma belle Cécile. Elle a maintenant 2 ans. Elle a appris particulièrement avec ma Vieille Doris qui est encore capable d’en faire à 12 ans (par contre moins rapide). J’ai oublié de vous dire que l’on peut faire du canicross avec tout type de chien, surtout que mes deux chiens ce sont des Fox Terrier. En passant, les chiens sont aussi comme sont les humains. Il suffit de commencer et surtout de faire régulièrement des entrainements avec eux afin qu’ils conservent une excellente forme physique. Il y a probablement aussi ici où j’habite (Victoriaville), le seul endroit au Québec où un centre d’entrainement , en l’occurrence la Vie Active qui offre dans sa programmation de cours en groupe, des cours de canicross. Ce cours est offert au même titre que les cours de spinning, tabata , course à pied etc…
    Bravo pour votre achat de chien
    Hélène Jutras

    Répondre
    • Bonjour Hélène,
      Je pense que vous avez raison. Toutes les races s’adaptent, c’est comme le reste. Suffit de leur apprendre. De toute façon … Tous les chiens aiment courir et en ont besoin! Bon été!

      Répondre

Laisser un commentaire