Petit lexique pour coureuse débutante

Hey toi, maman qui n’a pas osé chausser tes escarpins sportifs encore! Oui, c’est à toi que je parle, la fille qui s’était promis le premier janvier, de te remettre en forme à l’aide du jogging!

T’es un peu perdue, hein? T’avais déjà de la misère à te mettre en branle, et t’as décidé d’aller lire sur le sujet.

Erreur. En plus d’hésiter parce que t’as peur de perdre la motivation en tournant le coin de la rue, tu comprends pas ce que tu lis!

Voici donc un petit lexique absolument non exhaustif des termes qui peuvent dérouter en course à pieds.

Périnée : On le répètera jamais assez. Si t’as pas un périnée en santé, contente-toi de marcher! Sérieux, on rit pas avec les pipis nerveux. Aller faire valider l’état de ce secteur avant de lui infliger des chocs à répétitions est plus qu’une option. Vous pouvez peut-être courir, mais la suggestion viendra du médecin. Chacun son métier!

Pace/allure : Le pace, c’est combien de temps tu mets à parcourir un kilomètre. Une mesure de vitesse qui sert à flasher tes performances ou à te trouver poche. C’est selon! Ça demeure un outil formidable avec lequel ton futur coach pourra travailler!

Programme : Calendrier d’entrainement (idéalement) créé par un professionnel de la course à pieds pour te permettre d’atteindre un objectif donné. Genre ton premier 5 km en continu. Composé d’abréviations plus ou moins complexes, la lecture de certains programmes nécessite des compétences en décryptage.

Fractionnés/intervalles : Type d’entraînement spécifique qui fait partie d’un programme. 5m+5x(1v1+1m)+10v2+5(v1+1m)+5m pourrait (ou pas) apparaître dans un programme, à titre d’exemple.

Marathon : On va mettre une chose au clair : un marathon de 5 km, ça n’existe pas. On appelle ça un 5 km, un 10 km, une course, un défi, une gambadette, n’importe quoi! Un marathon, ça dure 42.195 km de détermination et d’endurance. De folie peut-être un peu. Moins que ça, c’est un demi-marathon; plus que ça, c’est un ultra-marathon. Ok?

Drop : Ou dénivelé. La différence de hauteur entre l’avant de votre chaussure et l’arrière de celle-ci.

« C’est quoi la drop de tes souliers? » suit de quelques secondes « C’est quoi ton pace moyen? » ou « Tu fais quelle distance? » lorsque des coureurs se rencontrent. En gros, parler de ta drop, ça fait fancy. Parler de ta drop, avec l’expérience, ça fait aussi «responsable»

PB : Personnal Best. Ton meilleur temps sur une distance donnée. Ce qui est bien, quand tu commences, c’est qu’à chaque nouvelle étape, tu obtiens ton meilleur temps! Tiens toé, démotivation!

VAM, VO2max, zone cible, et toutes leurs variantes : Outils de calcul de l’effort. Permettent au coureur d’avoir une idée de l’allure à adopter pour une période donnée ou de quantifier l’effort en cours. Ça te permet donc de savoir si tu vas péter au frette vite ou pas J

On aura compris que tout ça c’est de l’humour, pour dédramatiser la chose. Faut se l’avouer, commencer la course à pieds, peu importe ce qui te motive à le faire, ça peut être intimidant. L’important dans tout ça, c’est de le faire à ton rythme et surtout pour toi!

Ps. Si tu aimes ce genre d’article, inscris-toi à notre infolettre, c’est gratuit!

1 réflexion au sujet de « Petit lexique pour coureuse débutante »

  1. J’adore la petite phrase à la fin du paragraphe du VO2MAX “Ça te permet donc de savoir si tu vas péter au frette vite ou pas”. C’est en plein comme ça que je vois ça et je vais clairement péter au frette si j’abuse!
    Merci pour ce petit clin d’oeil humoristique!

    Répondre

Laisser un commentaire