fbpx

5 conseils pour bien débuter la randonnée pédestre

Avec la saison estivale qui bat son plein et la hausse de popularité des activités sportives extérieures, l’idée de vous lancer en forêt pour une petite randonnée pédestre vous a peut-être traversé l’esprit. 

Incertain.e face à cette activité? Voici quelques avantages de la pratique de celle-ci qui pourraient vous faire changer d’idée :

  • elle se pratique en nature donc vous êtes assuré d’obtenir une bonne dose d’air frais;
  • elle constitue un excellent entraînement musculaire et cardioresporatoire;
  • elle représente une excellente activité sociale, à faire entre amis ou en famille, ce qui pourrait améliorer votre santé mentale;
  • elle nécessite peu d’équipement;
  • elle peut probablement se pratiquer à seulement quelques pas de votre domicile;
  • elle vous permet, dans la majorité des cas, d’être témoin de magnifiques points de vue.

Si vous êtes de ceux qui croyez que randonnée pédestre rime avec ascension du Mont Everest, détrompez-vous! Nul besoin d’être un alpiniste chevronné ou encore de partir des heures durant pour se lancer en forêt. Une petite marche de 20 minutes peut amplement vous permettre d’atteindre les avantages mentionnées plus haut sans trop de préparation.

Par contre, si vous planifiez partir pour une bonne partie de la journée, mieux vaut être préparé. Voici donc 5 conseils qui vous permettront d’apprécier l’activité et de diminuer les risques :

1. Débutez la randonnée pas à pas

Vous vous levez un samedi matin et décidez, tout bonnement, de vous aventurer dans un sentier relativement accidenté de 20 km et ce, sans aucune préparation préalable? Mauvaise idée!

Tout comme lorsque l’on débute la course à pied, on se doit d’y aller progressivement afin de diminuer le risque de blessures. On vous suggère donc de débuter non seulement par de petites distances, mais également par des sentiers qui comportent peu de dénivelés. 

Vous pourrez, par la suite, suivre une progression adéquate en augmentant la distance ainsi que le degré de difficulté. En procédant de cette façon, non seulement vous développerez votre endurance physique, mais vous serez également en mesure de déterminer vos besoins en eau et en nourriture au fil du temps.

2. Estimez la durée de la randonnée

Être en mesure d’estimer la durée approximative de vos randonnées vous sera extrêmement utile. Cette étape vous permettra peut-être de réaliser que le sentier est un peu trop téméraire pour votre condition physique. Vaut donc mieux s’en rendre compte la veille plutôt que dans le feu de l’action, à 15 km de la voiture!

La distance, le dénivelé, le type de terrain ainsi que votre forme physique ont un impact sur votre vitesse de déplacement. Ceci étant dit, une vitesse de marche rythmée, effectuée sur un terrain plat, varie entre 4 et 6 km/h. À cela, vous devez ajouter une demi-heure à chaque gain d’élévation de 300 mètres (source : MEC).

3. Planifiez votre randonnée adéquatement 

Lorsque vous serez suffisamment adapté et apte à attaquer des sentiers un peu plus avancés, un minimum de planification est requis. On s’assure donc de compléter les étapes suivantes :

  • obtenir la carte des sentiers (format papier ou encore sur un cellulaire);
  • analyser le sentier afin d’avoir une bonne idée du temps requis (voir point 2);
  • aviser un proche de votre plan la veille ainsi qu’une fois la randonnée terminée;
  • vérifiez les conditions météorologiques avant votre départ et n’hésitez pas à reporter l’activité si les risques sont élevés.

4. Prioriser les déplacements en groupe pour débuter

Pour des questions de sécurité, on vous conseille fortement de débuter votre initiation à la randonnée pédestre avec, au minimum, une autre personne. Non seulement vous obtiendrez des bienfaits sur votre santé mentale en socialisant, mais vous vous sentirez également en sécurité si un petit pépin devait arriver.

Si vous avez des personnes dans votre entourage qui sont plus expérimentées que vous, parfait! Non seulement elles pourront vous accompagner de façon sécuritaire tout en vous prodiguant de multiples conseils utiles, mais elles pourront également vous proposer des sentiers adaptées à votre condition physique.

5. Apportez le nécessaire

Ici, on se doit de trouver un juste milieu entre apporter trop d’items qui augmentera le poids de votre sac à dos donc, par le fait même, le degré de difficulté de la randonnée et en apporter trop peu, ce qui pourrait avoir des conséquences néfastes comme la déshydratation, le manque d’énergie, etc.

Règle générale, plus la randonnée est longue, plus vous devez prévoir davantage d’équipement. Ceci étant dit, voici l’équipement suggéré pour une randonnée d’une demi-journée :

  • Sac à dos;
  • Eau et/ou électrolytes;
  • Nourriture : barres tendres, noix, fruits séchés, sandwichs, etc.;
  • Écran solaire (selon les prévisions météorologiques);
  • Coupe vent ou imperméable (selon les prévisions météorologiques);
  • Cellulaire avec carte des sentiers;
  • Papier hygiénique ainsi que sac de plastique pour vos besoins;
  • Petite trousse de premiers soins.

Pour de plus petites randonnées, vous devez, au minimum, pensez à apporter de l’eau avec vous. Pour de plus longues randonnées, je vous invite à lire l’article Les 10 essentiels pour la randonnée et le camping publié par MEC.

Pour des idées de sentiers dans votre région, il existe une foule de sites web tel que Balise Québec, All trails, etc.  

Pour ma part, j’en profite pour vous proposer trois de mes coups de cœur dans la région de Québec, soit les sentiers de la Mestachibo, de l’Éperon et de l’Acropole des draveurs.

Et vous, quels sont vos sentiers incontournables?

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Vous obtiendrez mes 10 meilleurs trucs sur l'entraînement et la course sur des sujets comme la perte de poids, la technique de course et la motivation. Toujours dans une approche rationnelle et scientifique, mais pas plate!

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins 36 521 passionnés d'activité physique

Rejoins plus de 35 000 abonnés qui ont reçu nos 10 meilleurs trucs sur la course et l’activité physique. Tu recevras aussi chaque semaine par courriel nos articles récemment publiés.

You have Successfully Subscribed!