Pourquoi faire “simple” quand on peut faire “compliqué” ?

image-pour-statut-fb-simple-01

Récemment, un abonné de Course à pied.ca me demandait si mon opinion au sujet de la technique de course avait changé depuis le grand débat sur la technique de course qui s’était tenu au printemps 2015. En gros, la réponse est non. J’ai lu le livre sur le ChiRunning en 2012 et j’ai commenté dans cet article : Chi running, la fin justifie-t-elle les moyens? J’ai aussi visionné ce vidéo, mis en ligne en 2010, avec un oeil ouvert, mais critique.

Voici quelques remarques constructives :

0:51 : David Stretanski, entraineur certifié par ChiRunning, parle d’un augmentation dramatique de l’efficacité énergétique. J’aimerais connaître ses sources. Selon mes connaissances actuelles, aucune étude ne démontre qu’un changement de technique de course pourrait améliorer l’économie de façon dramatique;

0:54 : Il parle d’une réduction des risques de blessure. Sur ce point, je suis plus «ouvert» à le croire. Peut-être qu’à long terme, le changement en vaut la peine, mais à court terme, le changement de technique augmente le risque de blessure. Ce serait important de le mentionner;

1:50 : «Si tu coopères avec la gravité, elle peut te propulser vers l’avant.» Cela est impossible, sauf si vous êtes en descente. La gravité est une force qui vous tire directement vers le bas. Le sol oppose donc une force égale , mais de direction diamétralement opposée. Le sol vous pousse donc vers le haut. Le sol s’oppose simplement à la force gravitationnel qui tire vers le bas. Le sol ne peut pas vous pousser vers l’avant, sauf sur un plan incliné;

2:07 : «C’est possible de courir sans utiliser vos jambes pour vous propulser». Est-ce que j’ai vraiment besoin d’écrire quelque chose? #sarcasme;

2:59 : «Les enfants courent de cette façon naturelle». Les enfants courent sans se propulser avec leurs jambes? (ok, je m’acharne…) #sarcasme-ironie;

4:09 : Il suggère d’atterrir midfoot. Je réfèrerai donc à l’article que j’avais écrit : « Tu ne devrais pas attaquer du talon est un mauvais conseil »;

capture-decran-2016-11-17-a-12-03-48 4:40 : La fameuse technique de course où le pied doit faire un rond. Sérieusement, l’idée est chic. C’est beau un rond, mais pourquoi un rond? En fait, c’est pratiquement impossible que votre pied dessine la trajectoire d’un rond. Et je ne sais pas où l’intérêt de dessiner ce fameux rond;

5:22 : Il mentionne qu’avec une mauvaise technique la gravité agit seulement pour vous tirer vers le bas. C’est vrai, mais c’est aussi le cas avec la technique ChiRunning. La gravité ne peut pas vous tirer vers ailleurs que le centre de la terre.

En gros, il aurait pu résumer son document en disant : «ayez une fréquence de course adéquate, relativement élevée».

 

7 réflexions au sujet de “Pourquoi faire “simple” quand on peut faire “compliqué” ?”

  1. Je serais curieux de voir aussi ton avis à propos du POSE running. ça me semble une autre “technique miracle”, un “magic bullet”, qui répond à tous les problèmes de la course à pied, pour courir comme un champion sans blessure.

    Répondre
      • La Chirunning, lui il pense qu’il a raison en plus XD

        2:07 : «C’est possible de courir sans utiliser vos jambes pour vous propulser». Est-ce que j’ai vraiment besoin d’écrire quelque chose? #sarcasme;

        Vraiment ? …

        Sérieusement, moi j’ai toujours eu une préférence pour la course plus vers l’avant du pied, par contre avant je faisais des trop long pas. ce qui finalemtn amorti mon élan et donc plus exigeant. Avec des pas court on perds bcp moins de ce momentum.

        L’avantage de courir plutôt sur l’avant du pied que sur le talon est que cela diminue les chocs entre les os. Ce choc se répercute tout le long de la colonne si on retombe trop lourdement sur nos talons.

        Tomber au sol de haut en position debout (directement sur les talons) peut être fatal. est-ce que je me trompe ?

        Répondre
        • Très bonne question par rapport à la tombée. Probablement que si vous tombez d’assez haut, ça peut être fatal. Je ne connais pas assez ce domaine pour vous en parler 🙂

          Merci pour votre commentaire!

        • Je viens tout juste de suivre un cours de secourisme en milieu de travail et c’est effectivement possible puisque le cerveau peut subir d’importants dégats dans ce type de chute, très peu probable mais possible.

          Je mentionne cela en relation avec une attaque par le talon en course à pied, chaque pas est un choc qui part de l’articulation du pied et qui se transfère au genou, hanche, colonne et donc la tête.

          Aussi lorsque nous marchons nus pieds nous sommes souvent naturellement portés à marcher sur la pointe des pieds. donc je prône des souliers minimalistes pour pouvoir conserver cette démarche naturelle que nous (devrions) avons.

          mon point de vue ^^

Laisser un commentaire