Prédiction : comment l’équipe de Nike pourrait arriver à briser 2 h sur marathon

Beaucoup d’encre (virtuelle) a coulé depuis que Nike a annoncé qu’ils avaient comme projet d’amener un coureur à parcourir un marathon en moins de deux heures.

Certains ont vu un dans cette annonce une simple opération de relations publiques, une façon d’attirer l’attention médiatique sur la marque Nike. Ils n’ont pas tort, c’est certainement la raison première de ce projet.

D’autres ont mentionné que c’était une invitation au dopage. En effet, on peut s’imaginer que pour arriver à retranche 2 minutes 57 secondes à l’actuel record du monde, il faudra optimiser la nutrition et la supplémentation des athlètes. Le dopage est toujours une question intéressante, sujette à débat. Certains mentionnent déjà que, sans dopage, ce record est impossible à atteindre.

Je pense effectivement que le record du monde sur marathon ne sera pas battu. Toutefois, cela ne signifie pas que les athlètes ne parcourront pas 42,2 km en moins de 2 heures.

Comment cela est-il possible?

 

Pour être éligible à un record du monde, un parcours doit avoir certaines caractéristiques (traduction libre) :

  1. L’événement doit être sanctionné par l’IAAF;
  2. L’athlète doit être éligible selon les règles de l’IAAF;
  3. Le parcours doit être mesuré par un mesureur certifié, comme défini dans la règle de l’IAAF 240.3;
  4. Le départ ne doit pas être séparé de l’arrivée par plus de 50 % de la distance de course, à vol d’oiseau;
  5. Le dénivelé négatif ne doit pas dépasser 1m / km, donc au maximum 42m;
  6. Le mesureur du parcours doit être présent le jour de la course;
  7. Le parcours doit être validé sur le site, au cours des 2 semaines précédent l’événement, par un autre mesureur;
  8. L’athlète doit passer un test anti-dopage le jour de l’événement.

Je pense que si ces règles sont respectées, les marathoniens ne courront pas en bas de 2 h. Par contre, si les règles «4» et «5» ne sont pas respectées, le temps de 2 h sur marathon pourrait être battu, sans (trop) de dopage.

Par exemple, il pourrait s’agir d’un marathon en faux plat descendant, du point A au point B, à un endroit où les vents dominants sont généralement dans la même direction et idéalement, au-dessous du niveau de la mer. Le point le plus bas du monde, le bord de la mer morte, pourrait être un endroit tout indiqué. En effet, son altitude est d’environ 400 m au-dessous du niveau de la mer et le niveau d’oxygène ambiant serait environ 3 % supérieur à celui du niveau de la mer.

Imaginez donc un marathon tenu sur un parcours au dénivelé négatif, avec un vent de dos, dans un endroit où l’oxygène est plus abondant qu’à l’habitude et vous aurez la recette qui permettra à un humain de courir 42,2 km en moins de 2 h, mais pas d’établir un record du monde.

4 réflexions au sujet de “Prédiction : comment l’équipe de Nike pourrait arriver à briser 2 h sur marathon”

  1. Eh bien je crois que même avec un bon pharmacien ca va être dure. Il faut monter son hématocrite à au moins 60% (dangeureux au repos) avec en plus du dopage génétique pour bruler d’abordd ses graisses plûtôt que le glycogène, etc..

    Répondre
  2. Je trouve votre article très triste et emprunt de préjugés affreux. Le corp humain est une machine incroyable et pour le moment sans limite. Parler de dopage pour un record qui VOUS paraît non faisable avec les règles strict de marothanien est absolument scandaleux. Que vous n’appréciez pas que Nike se fasse de la
    Pub je comprend, mais rabaisser un sportif à un dopé avant même que le record n’ai été atteint ne montre qu’un gros manque d’enthousiasme et d’un égoïsme sans pareil

    Répondre
    • Bonjour Hakim et merci pour ton commentaire.

      Peut-être que je me suis mal exprimé dans le texte, mais je crois justement que le temps de 2h sur marathon peut être battu sans dopage, grâce à d’autres stratagèmes. C’est justement le point de l’article.

      Je n’ai aucun problème avec Nike, je suis même content qu’ils fassent cela pour attirer de l’attention sur le monde de la haute performance en course à pied.

      Par contre, vous avez raison sur un point, je ne pense pas que la marque de 2 h sur marathon puisse être battue cette année, sur un parcours homologué, sans dopage. Un jour peut-être, mais pas cette année. En 5 ans, on a enlevé 1 minute 38 secondes au record… Ce n’est pas impossible, mais disons que c’est très peu probable qu’un coureur batte l’actuel record du monde par 3 minutes…

      Répondre

Répondre à Daniel Riou Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.