Que savons-nous des coureurs de longue distance?

Que savons-nous des coureurs de longue distance?

La course longue distance est de plus en plus populaire. Selon le Annual half-marathon report, le nombre de coureurs ayant complété un demi-marathon est passé de 482 000 en 2000 à 2 046 600 en 2014. Impressionnant me direz-vous! Mais que savons-nous des coureurs de longue distance? Est-il plausible de penser que les gens entraînés en course à pied ont intégré des changements physiologiques ou biomécaniques pour les amener à obtenir une meilleure performance ou moins de blessures?
C’est ce que des chercheurs d’Espagne ont tenté de démystifier (lien vers l’article). L’objectif de l’étude: comparer des participants modérément actifs mais ne pratiquant pas spécifiquement la course à pied à des coureurs amateurs ayant au moins deux années d’expérience en course de longue distance, s’entraînant au minimum trois fois par semaine et ayant un temps personnel entre 1:10:00 et 1:26:00 au demi-marathon.

Les différentes mesures physiologiques (p.ex., VO2max, fréquence cardiaque, économie de course) et biomécaniques (p.ex., temps de contact au sol, temps dans les airs, vitesse des pas, longueur des pas) furent mesurées lors de tests sous-maximaux et maximaux.

Les résultats de l’étude démontrent que :

  • 1- L’économie de course pour les gens entraînés en course est 7% meilleure que les gens non entrainés;
    2- Pour une vitesse donnée, les gens entraînés font significativement plus de pas et des pas plus courts que les gens non entraînés;
    3- Le temps passé au sol et dans les airs ne varie pas entre les deux groupes.

Les chercheurs concluent et suggèrent que ces mécanismes adaptatifs (i.e. plus de pas et des pas plus courts) sont possiblement présents chez les gens entraînés pour les aider à réduire les risques de blessures et améliorer leur économie de course.
Un petit conseil : si vous débutez la course à pied, assurez-vous de maintenir une cadence d’environ 180 pas/minute. Si vous êtes un coureur expérimenté, je vous invite à refaire ce test quotidiennement : c’est simple; pendant une minute de course, assurez-vous que votre pied droit touche le sol près de 90 fois!
Bon entraînement! (lien vers l’article)

Laisser un commentaire