Comment courir plus vite?

Toutes sortes de personnes pratiquent la course à pied. Certaines le font pour le dépassement de soi, afin de briser un record sur 10 km ou encore pour compléter un premier marathon. Certaines courent simplement pour le plaisir, sans objectif de performance. Dans les deux cas, pouvoir courir plus vite (ou à une même vitesse avec moins d’effort), est un avantage.

Comment réussir à courir plus vite? C’est la question sur laquelle s’est penchée une étude récemment publiée.

Quels paramètres nous permettent de courir plus vite?

Les trois principaux facteurs qui influencent votre capacité à courir rapidement sont : votre économie de course, votre VO2 Max et votre endurance. Pour améliorer ces différents paramètres, la plupart des programmes d’entraînement vont proposer un mélange des types d’entraînement suivant :

Quels types d’entraînement permet de courir plus vite?

L’étude publiée en 2019 analyse le lien entre les différents types d’entraînement et l’amélioration des athlètes de haut niveau. En fait, les chercheurs ont tenté de trouver quels types d’entraînements sont les plus susceptible de provoquer l’amélioration des athlètes sur une période de 7 ans.

Voici donc, dans l’ordre, les types d’entraînement qui ont provoqué le plus d’amélioration sur le long terme :

  1. L’entraînement effectué à faible intensité (r=0,68)
  2. L’entraînement continu rapide (r=0,58)
  3. L’entraînement par intervalles courts (r=0,56)
  4. L’entraînement par intervalles longs (r=0,22)
  5. Compétitions (r=0,03)

La valeur R est une mesure statistique du lien entre deux paramètres qui varie entre 1 et -1. Un r qui équivaudrait à 1 implique deux variables parfaitement reliées alors qu’un r qui équivaut à 0 implique 2 variables aucunement reliées. Un r qui équivaudrait à -1 impliquerait 2 variables qui seraient parfaitement inversement reliées.

Notons qu’il s’agit, dans cette étude, d’une corrélation et non d’une preuve de relation de cause à effet. Par contre, comme cela concorde avec les résultats d’autres études, on peut probablement penser que les trois types d’entraînement qui permettent le plus de s’améliorer sont :

  1. L’entraînement effectuée à faible intensité;
  2. L’entraînement continu rapide;
  3. L’entraînement par intervalles courts.

Évidemment l’article laisse en suspend plusieurs questions comme :

  • Est-ce que le même type de répartition de l’entraînement est idéal pour les athlètes amateurs?
  • Quel est le bon volume d’entraînement pour moi?
  • Combien de séances d’intervalles devraient faire les athlètes?

C’est dans ces questions que réside la beauté de l’entraînement. Il n’y a pas de réponse parfaite, juste une réponse adéquate pour chacun d’entre nous!

Bon entraînement à tous ceux et celles qui voudraient courir plus vite ou avec moins d’effort!

7 réflexions au sujet de “Comment courir plus vite?”

  1. Bonjour. Pour ajouter à cet article, je recommande le livre « Courir au bon rythme » de Jean-Yves Cloutier et Michel Gauthier. Les entrainements qu’on y retrouve se basent sur ce principe et l’information est pertinente autant pour les débutants que les plus avancés. J’ai vu de belles améliorations en suivant les programmes d’entraînements proposés.
    https://www.archambault.ca/livres/courir-au-bon-rythme/jean-yves-cloutier-michel-gauthier/9782923681627/?id=1151902&gclid=CjwKCAjwuvmHBhAxEiwAWAYj-EM1SHcH8Ty51RNzd9Qhzew_Xuj1Q3jmXQf9nsvkdFOrcc9JPGV5shoCrU8QAvD_BwE

    Répondre

Répondre à François Goyette Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.